Nouvelles catégories : sem

Google Search plus your World

By Des O'Mahony | On 22 03 2012

Ciaran Rowe de Bookassist parle de l’implémentation récente de «Google Search plus your World» et son impact sur la page de résultats.

Google “Search plus your World”

Google a récemment annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité sur leurs pages de résultats de recherche, appelé Google “Search plus your World”, qui intègre en plus des résultats existants, les résultats des utilisateurs du réseau Google +. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts de Google pour inclure davantage de contenu social dans leurs résultats. Depuis que l’accord qu’ils ont eu avec Twitter est devenu caduc, et qu’ils n’ont pas accès au contenu sur Facebook, la source sociale la plus évidente de contenu social était leur propre réseau Google +.

Bien que le nouveau look est à la disposition des utilisateurs recherchant en anglais aux Etats-Unis, il n’est pas encore disponible dans le monde entier, mais Google a annoncé que la mise en place se ferait très bientôt.

Les trois principales modifications apportées à la page sont des résultats personnels, des profils dans les résultats de recherche et des Profils & Pages.

1. Résultats Personnels L’image ci-dessous, qui est un échantillon fourni par Google, montre la disposition de la page avec les nouveaux éléments.

La flèche rouge pointe vers les résultats personnels qui sont pris exclusivement à partir de contenu qui a été partagé avec l’utilisateur dans Google +. Si l’utilisateur clique sur cette zone, Google affichera le contenu des résultats personnels venant de Google+.

La flèche jaune pointe sur un contenu personnalisé et incorporé sur la page, dans cet exemple Google montre des photos des utilisateurs de Google +, en rapport à la requête «Chikoo».

La flèche verte offre la possibilité de désactiver ou activer la recherche «Google plus your world». 2. Profils dans les résultats de recherche Ce nouvel élément ajoute les utilisateurs de vos cercles aux résultats de recherche donc si, par exemple, vous commencez à taper le nom de quelqu’un qui est dans vos cercles d’amis sur Google +, le moteur de recherche va automatiquement suggérer le nom complet et affichera leur contenu dans les résultats. Il montrera également les profils Google + liés aux résultats de recherche et proposera un bouton qui vous permettra de les ajouter à vos cercles. Donc si, par exemple, vous voyez un article de blog ou un commentaire de nouvelles que vous aimez, vous pouvez ajouter l’auteur à vos cercles de Google +.

3. Profils et Pages

Cette zone permet aux utilisateurs de se connecter avec profils Google + de grandes entreprises ou de personnalités. Dans l’exemple fourni, si vous recherchez un terme de musique , certains profils d’artistes apparaîtront sur le côté droit de la page, vous donnant la possibilité de se connecter ou d’en savoir plus sur eux. Voici les questions soulevées par cette nouvelle mise en page «Google + your world» :

Confidentialité - de nombreux utilisateurs s’inquiètent du fait que le contenu de leurs pages Google+ est partagé dans les pages de résultats, mais Google a souligné que le nouveau système est extrêmement sécurisé et que le contenu ne s’affiche que pour les utilisateurs qui ont déjà eu le contenu partagé avec eux à travers leurs cercles. Un exemple serait, si un ami suit les photos publiées de son voyage en Thaïlande sur Google +, je verrais ces photos dans mes résultats de recherche si je fais une recherche pour la Thaïlande, cependant, les gens non connectés à mon ami ne pourraient pas voir ses photos. La nouvelle page utilise le cryptage SSL pour garantir la sécurité du contenu lorsque les utilisateurs sont connectés à leur compte. Le second point négatif et ceci pour des raisons marketing, c’est que Google analytics n’affiche plus les mots clés utilisés par les visiteurs de votre site s’ils sont connectés à Gogole +. Cette information est maintenant affichée comme (non fournie) au niveau du référencement naturel, bien que les utilisateurs d’adwords ont encore accès à ces données pour le moment.

Qualité des résultats: le fait que Google se serve de sa position dominante dans la recherche en poussant son propre contenu vers le haut de la page de résultats est ressenti par beaucoup pour avoir un effet négatif sur la qualité des résultats. La priorité de Google semble montrer des résultats qui sont stockés dans l’historique des utilisateurs et leurs préférences plutôt que l’affichage des résultats pertinents impartiales comme ce qui se faisait auparavant. Un exemple serait les dernières nouvelles qui peuvent devenir plus difficiles à trouver à partir de sources qui ne sont pas sur Google +.

Opt-in / out - il n’existe actuellement aucun moyen de refuser d’avoir votre contenu affiché dans les recherches des utilisateurs qui sont dans vos cercles, il est donc important de surveiller le type contenu que vous partagez. Il est possible de choisir de ne plus voir la recherche Google + en ajustant vos paramètres de recherche une fois l’option devenue disponible.

Cette évolution récente met l’accent sur l’importance de créer votre propre profil professionnel Google+ afin de maximiser votre visibilité dans les recherches Google.

Comme de plus amples informations seront bientôt disponibles, nous mettrons à jour ce blog et vous invitons à le consulter de nouveau.

Pour plus d’informations sur la recherche Google plus, consultez l’article officiel de Google.

Pour plus d’informations sur la création d’une Page Google +, veuillez consulter cet article.

Labels: sem, marketing, facebook, bookassist

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Bookassist et MICROS-Fidelio annoncent la connectivité officielle du logiciel hôtelier OPERA

By Des O'Mahony | On 19 08 2011

Bookassist, entreprise internationale de technologie et de stratégie pour l’hôtellerie, a annoncé la certification officielle de l’intégration de leur moteur de réservation avec le logiciel hôtelier OPERA Property Management System (PMS) édité par l’un des leaders mondiaux de la technologie hôtelière, MICROS-Fidelio. L’intégration permet aux hôtels d’être connectés automatiquement à leur moteur de réservation Bookassist et de gérer leurs réservations en ligne via leur logiciel OPERA.

Cette intégration est la dernière finalisée de toutes celles réalisées entre le système de réservation Bookassist et l’ensemble des logiciels hôteliers et channel managers auxquels Bookassist est déjà connecté.

Au sujet des avantages d’une telle intégration, Karen Moran, Directeur des Ventes chez Moran & Bewleys Hotels (UK &Ireland;) a déclaré: “Nous sommes ravis de pouvoir connecter notre moteur de réservation à notre logiciel hôtelier OPERA MICROS-Fidelio à l’échelle de notre groupe. Cela représente un gain de temps et d’effort considérable, et bien-sûr permet de s’assurer que les réservations soient bien enregistrées par l’hôtel. Cette automatisation permet aux employés de se concentrer sur le coeur de métier de l’hôtellerie et ne pas s’inquiéter de considérations technologiques.”

Bookassist a travaillé avec MICROS-Fidelio sur cette intégration depuis plus de 18 mois, récompensé par cette certification officielle. Certains clients communs à Bookassist et MICROS-Fidelio utilisent cette connectivité depuis sa première introduction en d’année 2010.

En évoquant cette certification officielle, le fondateur et président de Bookassist, Dr Des O’Mahony a déclaré: Un nombre important de nos clients dans différents pays utilisent MICROS-Fidelio. Cette intégration est un réel avantage pour eux réduisant la main d’oeuvre, supprimant les erreurs de transferts, et améliorant l’efficacité. Nous pensons que ce service sera adopté de manière significative par nos partenaires”. “MICROS-Fidelio est heureux d’offrir cette connectivité entre OPERA et Bookassist. L’interface développée avec Bookassist fournit des notifications de réservation automatiques, directement dans le logiciel hôtelier OPERA” a déclaré Dr Peter Agel, Senior Vice President eCommerce & Strategic Solutions EMEA chez MICROS-Fidelio.

Bookassist ® (bookassist.org) propose des solutions à la pointe de la technologie et de la stratégie, pour permettre aux hôtels de déployer le potentiel de leur site internet et ainsi de construire du business direct en ligne. Nous aidons les hôtels à comprendre la stratégie en ligne, et nous les aidons à se mettre en scène sur la toile, pour obtenir de meilleures ventes sur leurs propres sites. Bookassist est présent dans 6 pays et a reçu plusieurs récompenses liées au e-commerce, au web-marketing et à l’innovation technologique.

MICROS-Fidelio International (micros-fidelio.eu) fournit des solutions globales parfaitement intégrées aux industries de l’hôtellerie. MICROS-Fidelio est devenu incontournable avec plus de 25 000 installations dans le monde. Qu’il s’agisse (par exemple) de systèmes front-office, back-office, centralisés ou basés sur le Web, toutes leurs solutions sont conçues pour optimiser et rationaliser les flux de travail, améliorer le service clientèle et augmenter les revenus.

Labels: sem, marketing, innovation, bookassist

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Google présente le bouton +1

By Des O'Mahony | On 11 05 2011

Ciarán Rowe, de chez Bookassist, montre comment la nouvelle fonctionnalité +1 de Google, inspiré du populaire bouton Facebook «J’aime» aura de grandes implications pour la recherche sur internet

Google a récemment présenté une nouvelle fonctionnalité appelée le bouton “+1” , qui permet aux utilisateurs de recommander un site Web dans la page des résultats de recherche. Cette recommandation sera visible aux contacts Google de cette personne - à savoir les contacts enregistrés dans Gmail, Buzz et Reader, etc. Pour voir à qui vous êtes connecté, consultez le tableau de bord Google (https://www.google.com/dashboard/). Il est probable que dans un futur proche, ceci sera élargi pour inclure votre cercle social tout entier, en utilisant des sites hors du réseau Google, comme Twitter.

Afin de voir le nouveau bouton +1, vous devez avoir un profil public sur Google, et être en ligne sur ce compte. Si vous n’en possédez pas un, vous pouvez en créer un sur Google Profiles à cette adresse : https://profiles.google.com/me/CreateProfile/

La fonctionnalité +1 se met en place progressivement, elle n’est donc peut-être pas visible immédiatement par tous les utilisateurs. Vous pouvez tester la version d’essai ici: http://www.google.com/experimental/index.html

Une fois connecté, vous pouvez voir +1 en action: allez sur google.com et entrez votre recherche. La page de résultats devrait ressembler à ceci, avec un petit lien +1 à côté de chaque entrée.


Si vous décidez de recommander la page en cliquant sur le bouton +1, vous verrez une nouvelle ligne apparaître comme suit - ceci offre également la possibilité d’annuler le clic. Ainsi, vous pourrez voir tous les +1 que vous avez créés dans un nouvel onglet dans votre page profil Google:


La version Google de “J’aime”?

La deuxième phase du déploiement de cette nouvelle fonctionnalité consistera à mettre les boutons +1 à disposition des propriétaires de sites Web, afin qu’ils puissent ajouter le bouton sur leur site internet tout comme les boutons «J’aime» de Facebook. Ce service sera certainement beaucoup plus utile que le fait seul d’ajouter le bouton à la page de résultats du moteur de recherches Google. Pour recommander une page avec le bouton “+1” dans les résultats de recherche, un utilisateur doit d’abord visiter le site Web afin de décider s’il veut le recommander, puis revenir à la page de résultats pour utiliser le bouton “+1”, ce qui est peu probable de survenir très souvent, car cela implique un effort supplémentaire et finalement aucune récompense. Cependant, une fois que le bouton est ajouté à la page du site, il est très facile pour un utilisateur de recommander la page en cliquant sur le bouton “+1”. Il faudra probablement encore quelques mois avant que le bouton soit disponible sur les sites Web, mais vous pouvez vous inscrire pour être prévenu de son lancement ici: https://services.google.com/fb/forms/plusonesignup/



Les avantages du nouveau bouton sont doubles - pour les internautes qui font une recherche sur google, qui voient les recommandations faites par leurs amis, ce qui a plus de poids que les recommandations de personnes inconnues, et qui les aide donc dans leur processus décisionnel. Pour le propriétaire du site, qui a des recommandations affichées à côté des résultats du moteur de recherche (et également sur les annonces payantes) et qui donne de l’importance au site, et incite les utilisateurs à cliquer.

Un exemple d’une annonce PPC dont le site aurait été recommandée prendrait cette apparence :



Le message est clair et rend plus probable le fait que l’utilisateur clique sur l’annonce recommandée par ses amis.

Changements au niveau du Pagerank

Mis à part les effets visibles des recommandations, il existe d’autres effets. On spécule sur le fait que «+1» devienne le nouveau PageRank, qui est l’estimation de Google sur l’importance d’une page Web. Une grande partie du PageRank est basé sur le nombre de liens entrants qu’une page possède, mais il est aisé d’en abuser, car des liens peuvent être achetés et les sites peuvent être spammés. Donc, si on considère chaque lien entrant comme un vote, alors un +1 constitue un bien meilleur indicateur, les amis étant moins susceptibles de se spammer entre eux. La perspective de Google sur cette question est la suivante:

“Le contenu recommandé par des amis et connaissances est souvent plus pertinent que celui d’inconnus. Par exemple, une critique cinématographique d’expert est utile, mais l’avis d’un ami sur ce même film est plus significatif, car ce dernier partage des goûts avec vous. Grâce à cela, les recommandations «+1» provenant d’amis et contacts constituent un signal utile à Google pour déterminer la pertinence d’une page pour une recherche en particulier. Ceci est un signal parmi d’autres que Google peut utiliser pour évaluer la pertinence d’une page et son classement; en effet, nous perfectionnons constamment notre algorithme pour améliorer la qualité de recherche. Pour les +1, comme nous l’avons fait avec tous les indicateurs de classement, nous progressons très attentivement et mesurons les effets de ces signaux sur la qualité de la recherche»

Source: Google

En conclusion, que peut faire un propriétaire de site avec ces nouveaux boutons +1 ?
La présence des boutons à côté de vos d’annonces sur le moteur de recherche Google (naturels et payantes), est automatique, il n’y a alors rien à faire de plus à ce sujet. Lorsque la possibilité d’apposer un bouton +1 à votre site web devient disponible, veillez à l’ajouter.

Par-dessus tout, encouragez les gens à recommander votre site Web en fournissant un contenu utile, pertinent et intéressant que les utilisateurs seraient heureux de partager avec leurs amis.


Ciarán Rowe est Senior Search Strategist chez Bookassist (bookassist.org), le partenaire technologique et stratégique en ligne pour les hôtels.

Labels: seo, sem, google

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Cinq Etapes Efficaces Pour Promouvoir Vos Offres Spéciales En Ligne

By Des O'Mahony | On 15 02 2011

Dans l’environnement économique actuel, les clients continuent de dépenser mais sont beaucoup plus sensibles au prix. Les offres spéciales sont attrayantes et représentent une forte incitation pour les clients de réserver. Une offre spéciale compétitive et attractive peut positivement booster votre vente directe en ligne. Qu’il s’agisse d’une offre saisonnière (St-Valentin, Pâques, etc) ou d’un forfait spécial (spa, golf, etc), la mise en place d’offres spéciales dans votre moteur de réservation permet de donner à vos clients potentiels plus d’options et de possibilités pour effectuer une réservation.

Cependant, la seule mise en place d’une offre spéciale ne suffit pas en elle-même à générer des conversions. L’offre spéciale doit être promue, bien visible et elle doit être trouvée facilement par vos clients potentiels. Les cinq étapes suivantes sont nos meilleures recommandations pour tirer le meilleur parti de vos offres spéciales.


1. Créer une page “Offres Spéciales” digne de ce nom
Cela semble simple et évident mais le moyen le plus efficace pour promouvoir les offres se fait par votre propre site. L’offre spéciale doit être clairement visible sur la page d’accueil de l’hôtel grâce à une bannière ou visuel publicitaire, et également via un lien dans le menu principal qui mène le client directement sur votre page dédiée aux offres spéciales. Gardez à l’esprit que cette page matérialise le pont entre le client potentiel et la réservation. La page doit donc être optimisée avec un objectif précis en tête: transformer les visiteurs en reservataires.


L’optimisation de la page “Offres Spéciales” passe par la pertinence des offres, leur mise en avant avec une photographie attrayante et de bonne qualité. Elles doivent être dotées d’un titre riche en mots clés et d’un texte qui accroît la visibilité sur les moteurs de recherche, présenter un bouton “call-to-action” (réservez dès maintenant!) et un lien qui renvoie directement les visiteurs à votre moteur de réservation, ce qui crée une incitation à la réservation. Les promotions temporaires ou qui concernent un événement à venir sont essentielles. Enfin, il est important que votre page ait une navigation simple, fonctionne sans problème, et ne prenne pas trop de temps pour en charger le contenu, tout cela afin de créer un impact immédiat.
(Les clients Sitebuilder de Bookassist bénéficient déjà de pages dynamiques pour les offres spéciales, directement mises à jour sur leur site internet via la base de données de Bookassist pour un contenu toujours à jour. Les offres apparaissent automatiquement lorsque créées ou modifiées.)

2. Bénéficier de trafic qualifié avec Google Adwords
Les campagnes sur Google sont très rentables. Votre annonce peut être vue des milliers de fois par des internautes de plus de 180 pays et 40 langues. Cependant, vous ne payez que le montant des clics sur vos annonces, et les internautes qui cliquent sur votre annonce l’ont fait parcequ’ils ont trouvé que votre annonce était attrayante. Vous disposez en plus de cela d’une analyse complète de vos campagnes, y compris de vos dépenses, de vos sources de revenus et de votre retour sur investissement, grâce à Google Analytics. Pour être encore plus efficace, vous pouvez avoir une analyse spécifique des recettes pour chaque type d’offre spéciale et chaque type d’annonce si votre fournisseur de moteur de réservation s’intègre complètement avec Google Analytics Ecommerce, comme Bookassist.

Promouvoir vos offres spéciales par le biais d’une campagne PPC est maintenant plus efficace que jamais grâce à Ad Sitelinks. Cette fonctionnalité, qui a été lancé par Google l’an dernier, vous permet d’augmenter la valeur des publicités pour votre hôtel en proposant jusqu’à quatre liens supplémentaires sous le texte de l’annonce, et redirigeant directemement vers des pages spécifiques de votre site, comme la page “offres spéciales” (voir figure 1). En se prévalant de ces liens dans vos campagnes PPC, votre annonce sera plus visible et plus accrocheuse pour les clients potentiels, et donc augmentera le trafic qualifié en provenance de ces campagnes, qui varie de 10% à 30% selon notre expérience

Les Ad Sitelinks sont une valeur ajoutée considérable à la publicité sur Google, avec l’annonce ci-dessus du l’Hôtel Mespil (cliquez sur l’image pour voir en taille réelle) montrant quatre différents liens vers des offres spéciales (en haut de la page). Google Adresses est également utilisé de manière efficace par l’hôtel puisque figurent dans les résultats de recherche, à la fois la page “Adresse” bien visible, et une carte de l’emplacement de l’hôtel.


3. Promouvoir les offres spéciales sur les réseaux sociaux
Les réseaux sociaux sont un outil puissant pour la promotion de vos offres spéciales et de votre site web. Les media sociaux étaient jusqu’à récemment considérés comme un canal peu important, mais ils sont aujourd’hui reconnus comme incontournables pour les entreprises. Ils sont devenus un élément essentiel de la stratégie en ligne d’un hôtel, et un critère de priorité pour le classement naturel sur les moteurs de recherche (par exemple Microsoft Bing social search)

Les réseaux sociaux offrent un moyen gratuit et efficace d’accroître la notoriété et de renforcer l’image de votre hôtel, en ligne. Promouvoir des offres spéciales à travers les réseaux sociaux, tels que votre blog, Facebook, Twitter, et Foursquare peut fortement augmenter la visibilité de vos packages et indique aux futurs clients potentiels la valeur des offres qui peuvent être trouvées sur votre site. Vous pouvez, par exemple, écrire un article de blog descriptif et pertinent sur votre offre, publier l’offre sur le mur de la page Facebook de l’hôtel, écrire un message sur Twitter. Alors que Facebook et Twitter sont à la mode, les blogs ont un autre avantage clé: les publications sur le blog deviennent un contenu daté, de sorte que même après qu’une offre a expiré (pour la Saint-Valentin par exemple) des personnes qui feront une recherche l’an prochain trouveront l’ancienne offre et donc ils s’attendront à ce que vous en ayez une nouvelle dans l’année à venir. Les blogs, c’est comme avoir un historique riche en mots clés en ligne concernant les types d’offres que vous mettez en place et le type de services que vous offrez.

Dans toutes les publications sur les réseaux sociaux, il est important d’apposer un lien vers la page “Offres Spéciales” de votre site afin que les clients potentiels qui viennent voir vos offres sur les réseaux sociaux, puissent lire plus de détails sur la page dédiée. Les liens sont parfois longs et lourds, il est alors préférable d’utiliser un service de raccourcissement des URL comme bit.ly pour créer des versions courtes de vos liens, utiles par exemple pour les services limités en nombre de lettres comme Twitter. Si vous souhaitez vous créer une base de clients fidèles parmi les clients locaux, vous pouvez les solliciter en mettant en place une offre spéciale sur Foursquare, un réseau social de géolocalisation qui repère les clients potentiels dès leur arrivée à votre hôtel.

4. Profiter de Google Offers et Google Adresses
Fin Janvier 2011, Google est entré dans l’arène des sites proposant des «deals» en lançant Google Offers. Le service suit la tentative bien connue de Google de racheter Groupon (groupon.com), le très réussi site d’offres spéciales en achat groupé. Pour Google, le but est de renfocer son positionnement sur la promotion d’entreprises de façon locale.

Le fonctionnement est très simple. Un utilisateur qui saisit une requête sur Google (par exemple, «offre hôtel Dublin), se verra affiché un certain nombre de résultats d’offres. En cliquant sur l’une de ces offres, l’utilisateur sera redirigé vers une page dédiée avec des détails de l’offre, une carte et la possibilité d’imprimer (voir figure 2). Le service est encore dans sa phase initiale de lancement et est actuellement disponible aux États-Unis.

Offres sur Google pour un hôtel aux Etats-Unis (cliquez sur l’image pour voir en taille réelle) . Cette nouvelle fonctionnalité Google Offers est reliée à Google Adresses et permettra aux hôtels de promouvoir leurs offres sur Google Adresses, qui expireront automatiquement afin de garder la page continuellement à jour.



Un autre moyen d’augmenter considérablement la visibilité de leurs offres spéciales, est de les ajouter à la fiche Google Adresses de l’hôtel . Google Adresses est un service en ligne qui permet aux propriétaires d’entreprise de mettre à jour et gérer leurs informations sur la localisation physique de leur entreprise (vous verrez apparaître une petite carte et la fiche d’entreprise sur les résultats de recherche de temps à autre - voir figure 1). Les hôtels peuvent revendiquer la propriété de leur fiche d’entreprise et peuvent mettre à jour leurs coordonnées afin que les établissements s’affichent correctement dans Google Maps avec la liste de leurs offres. Une fois que cela est fait, les offres sont visibles sur Google Maps pour une période de 30 jours. Effectuez une recherche sur Google sur Google Adresses ou Offers pour obtenir plus d’informations et d’aide sur la façon de les configurer.

5. Envoyer des Mailings à vos clients
L’email marketing peut être considéré comme une technique de commercialisation de la vieille école mais, lorsqu’elle est utilisé correctement, peut s’avérer très efficace. A condition de ne pas abuser sur les quantités, vous pouvez encore accroître la visibilité de vos offres spéciales par l’envoi d’un e-mail aux clients qui ont séjourné à l’hôtel ou à des prospects intéressés par votre établissement. Une lettre personnalisée avec le detail de l’offre et notamment un lien vers la page “Offres spéciales” de votre site, ainsi qu’un bouton “Call-to-action”, devraient faire l’affaire.

Il est important de faire en sorte que l’offre comprote un facteur temps - cette offre “expire aujourd’hui” ou cette offre est pour le week-end à venir. Nous avons tous une expérience sur la façon dont les compagnies aériennes ont utilisé ce sentiment d’urgencee, et ce fut du meilleur effet. Il est aussi bon de promouvoir votre offre spéciale en l’ajoutant à la signature électronique de l’ensemble du personnel de l’hôtel de sorte que chaque communication contribue à renforcer leur visibilité.

—-
Pasquale Mellone est le Search Engine Marketer de la Division Online Marketing de Bookassist (bookassist.org), le partenaire technologique et stratégique pour hôtels.

Dans l’environnement économique actuel, les clients continuent de dépenser mais sont beaucoup plus sensibles au prix. Les offres spéciales sont attrayantes et représentent une forte incitation pour les clients de réserver. Une offre spéciale compétitive et attractive peut positivement booster votre vente directe en ligne. Qu’il s’agisse d’une offre saisonnière (St-Valentin, Pâques, etc) ou d’un forfait spécial (spa, golf, etc), la mise en place d’offres spéciales dans votre moteur de réservation permet de donner à vos clients potentiels plus d’options et de possibilités pour effectuer une réservation.

Cependant, la seule mise en place d’une offre spéciale ne suffit pas en elle-même à générer des conversions. L’offre spéciale doit être promue, bien visible et elle doit être trouvée facilement par vos clients potentiels. Les cinq étapes suivantes sont nos meilleures recommandations pour tirer le meilleur parti de vos offres spéciales.


1. Créer une page “Offres Spéciales” digne de ce nom
Cela semble simple et évident mais le moyen le plus efficace pour promouvoir les offres se fait par votre propre site. L’offre spéciale doit être clairement visible sur la page d’accueil de l’hôtel grâce à une bannière ou visuel publicitaire, et également via un lien dans le menu principal qui mène le client directement sur votre page dédiée aux offres spéciales. Gardez à l’esprit que cette page matérialise le pont entre le client potentiel et la réservation. La page doit donc être optimisée avec un objectif précis en tête: transformer les visiteurs en reservataires.


L’optimisation de la page “Offres Spéciales” passe par la pertinence des offres, leur mise en avant avec une photographie attrayante et de bonne qualité. Elles doivent être dotées d’un titre riche en mots clés et d’un texte qui accroît la visibilité sur les moteurs de recherche, présenter un bouton “call-to-action” (réservez dès maintenant!) et un lien qui renvoie directement les visiteurs à votre moteur de réservation, ce qui crée une incitation à la réservation. Les promotions temporaires ou qui concernent un événement à venir sont essentielles. Enfin, il est important que votre page ait une navigation simple, fonctionne sans problème, et ne prenne pas trop de temps pour en charger le contenu, tout cela afin de créer un impact immédiat.
(Les clients Sitebuilder de Bookassist bénéficient déjà de pages dynamiques pour les offres spéciales, directement mises à jour sur leur site internet via la base de données de Bookassist pour un contenu toujours à jour. Les offres apparaissent automatiquement lorsque créées ou modifiées.)

2. Bénéficier de trafic qualifié avec Google Adwords
Les campagnes sur Google sont très rentables. Votre annonce peut être vue des milliers de fois par des internautes de plus de 180 pays et 40 langues. Cependant, vous ne payez que le montant des clics sur vos annonces, et les internautes qui cliquent sur votre annonce l’ont fait parcequ’ils ont trouvé que votre annonce était attrayante. Vous disposez en plus de cela d’une analyse complète de vos campagnes, y compris de vos dépenses, de vos sources de revenus et de votre retour sur investissement, grâce à Google Analytics. Pour être encore plus efficace, vous pouvez avoir une analyse spécifique des recettes pour chaque type d’offre spéciale et chaque type d’annonce si votre fournisseur de moteur de réservation s’intègre complètement avec Google Analytics Ecommerce, comme Bookassist.

Promouvoir vos offres spéciales par le biais d’une campagne PPC est maintenant plus efficace que jamais grâce à Ad Sitelinks. Cette fonctionnalité, qui a été lancé par Google l’an dernier, vous permet d’augmenter la valeur des publicités pour votre hôtel en proposant jusqu’à quatre liens supplémentaires sous le texte de l’annonce, et redirigeant directemement vers des pages spécifiques de votre site, comme la page “offres spéciales” (voir figure 1). En se prévalant de ces liens dans vos campagnes PPC, votre annonce sera plus visible et plus accrocheuse pour les clients potentiels, et donc augmentera le trafic qualifié en provenance de ces campagnes, qui varie de 10% à 30% selon notre expérience

Les Ad Sitelinks sont une valeur ajoutée considérable à la publicité sur Google, avec l’annonce ci-dessus du l’Hôtel Mespil (cliquez sur l’image pour voir en taille réelle) montrant quatre différents liens vers des offres spéciales (en haut de la page). Google Adresses est également utilisé de manière efficace par l’hôtel puisque figurent dans les résultats de recherche, à la fois la page “Adresse” bien visible, et une carte de l’emplacement de l’hôtel.


3. Promouvoir les offres spéciales sur les réseaux sociaux
Les réseaux sociaux sont un outil puissant pour la promotion de vos offres spéciales et de votre site web. Les media sociaux étaient jusqu’à récemment considérés comme un canal peu important, mais ils sont aujourd’hui reconnus comme incontournables pour les entreprises. Ils sont devenus un élément essentiel de la stratégie en ligne d’un hôtel, et un critère de priorité pour le classement naturel sur les moteurs de recherche (par exemple Microsoft Bing social search)

Les réseaux sociaux offrent un moyen gratuit et efficace d’accroître la notoriété et de renforcer l’image de votre hôtel, en ligne. Promouvoir des offres spéciales à travers les réseaux sociaux, tels que votre blog, Facebook, Twitter, et Foursquare peut fortement augmenter la visibilité de vos packages et indique aux futurs clients potentiels la valeur des offres qui peuvent être trouvées sur votre site. Vous pouvez, par exemple, écrire un article de blog descriptif et pertinent sur votre offre, publier l’offre sur le mur de la page Facebook de l’hôtel, écrire un message sur Twitter. Alors que Facebook et Twitter sont à la mode, les blogs ont un autre avantage clé: les publications sur le blog deviennent un contenu daté, de sorte que même après qu’une offre a expiré (pour la Saint-Valentin par exemple) des personnes qui feront une recherche l’an prochain trouveront l’ancienne offre et donc ils s’attendront à ce que vous en ayez une nouvelle dans l’année à venir. Les blogs, c’est comme avoir un historique riche en mots clés en ligne concernant les types d’offres que vous mettez en place et le type de services que vous offrez.

Dans toutes les publications sur les réseaux sociaux, il est important d’apposer un lien vers la page “Offres Spéciales” de votre site afin que les clients potentiels qui viennent voir vos offres sur les réseaux sociaux, puissent lire plus de détails sur la page dédiée. Les liens sont parfois longs et lourds, il est alors préférable d’utiliser un service de raccourcissement des URL comme bit.ly pour créer des versions courtes de vos liens, utiles par exemple pour les services limités en nombre de lettres comme Twitter. Si vous souhaitez vous créer une base de clients fidèles parmi les clients locaux, vous pouvez les solliciter en mettant en place une offre spéciale sur Foursquare, un réseau social de géolocalisation qui repère les clients potentiels dès leur arrivée à votre hôtel.

4. Profiter de Google Offers et Google Adresses
Fin Janvier 2011, Google est entré dans l’arène des sites proposant des «deals» en lançant Google Offers. Le service suit la tentative bien connue de Google de racheter Groupon (groupon.com), le très réussi site d’offres spéciales en achat groupé. Pour Google, le but est de renfocer son positionnement sur la promotion d’entreprises de façon locale.

Le fonctionnement est très simple. Un utilisateur qui saisit une requête sur Google (par exemple, «offre hôtel Dublin), se verra affiché un certain nombre de résultats d’offres. En cliquant sur l’une de ces offres, l’utilisateur sera redirigé vers une page dédiée avec des détails de l’offre, une carte et la possibilité d’imprimer (voir figure 2). Le service est encore dans sa phase initiale de lancement et est actuellement disponible aux États-Unis.

Offres sur Google pour un hôtel aux Etats-Unis (cliquez sur l’image pour voir en taille réelle) . Cette nouvelle fonctionnalité Google Offers est reliée à Google Adresses et permettra aux hôtels de promouvoir leurs offres sur Google Adresses, qui expireront automatiquement afin de garder la page continuellement à jour.


Un autre moyen d’augmenter considérablement la visibilité de leurs offres spéciales, est de les ajouter à la fiche Google Adresses de l’hôtel . Google Adresses est un service en ligne qui permet aux propriétaires d’entreprise de mettre à jour et gérer leurs informations sur la localisation physique de leur entreprise (vous verrez apparaître une petite carte et la fiche d’entreprise sur les résultats de recherche de temps à autre - voir figure 1). Les hôtels peuvent revendiquer la propriété de leur fiche d’entreprise et peuvent mettre à jour leurs coordonnées afin que les établissements s’affichent correctement dans Google Maps avec la liste de leurs offres. Une fois que cela est fait, les offres sont visibles sur Google Maps pour une période de 30 jours. Effectuez une recherche sur Google sur Google Adresses ou Offers pour obtenir plus d’informations et d’aide sur la façon de les configurer.

5. Envoyer des Mailings à vos clients
L’email marketing peut être considéré comme une technique de commercialisation de la vieille école mais, lorsqu’elle est utilisé correctement, peut s’avérer très efficace. A condition de ne pas abuser sur les quantités, vous pouvez encore accroître la visibilité de vos offres spéciales par l’envoi d’un e-mail aux clients qui ont séjourné à l’hôtel ou à des prospects intéressés par votre établissement. Une lettre personnalisée avec le detail de l’offre et notamment un lien vers la page “Offres spéciales” de votre site, ainsi qu’un bouton “Call-to-action”, devraient faire l’affaire.

Il est important de faire en sorte que l’offre comprote un facteur temps - cette offre “expire aujourd’hui” ou cette offre est pour le week-end à venir. Nous avons tous une expérience sur la façon dont les compagnies aériennes ont utilisé ce sentiment d’urgencee, et ce fut du meilleur effet. Il est aussi bon de promouvoir votre offre spéciale en l’ajoutant à la signature électronique de l’ensemble du personnel de l’hôtel de sorte que chaque communication contribue à renforcer leur visibilité.

—-
Pasquale Mellone est le Search Engine Marketer de la Division Online Marketing de Bookassist (bookassist.org), le partenaire technologique et stratégique pour hôtels.

Labels: stratégie, social media, seo, sem, marketing, email

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Bookassist ajoute le Remarketing à son programme Trafficbuilder

By Des O'Mahony | On 11 01 2011

Bookassist a récemment lancé une nouvelle option pour ses clients du service marketing expert en ligne, Trafficbuilder. Le Remarketing est une nouveauté relative de l’arsenal de promotion de Google, et permet en outre de cibler les consommateurs qui avaient déjà consulté certains produits, mais sans les réserver. Cela nous permet de délivrer le bon message aux utilisateurs à différentes phases du cycle de réservation/d’achat, en présentant des annonces ciblées aux utilisateurs qui avaient visité un site mais l’avaient quitté pendant la procédure de réservation ou avant même cette étape.

Ce qui est nouveau, c’est que Bookassist a intégré le remarketing directement dans le Moteur de Réservations et dans le produit Sitebuilder. Il s’agit d’une autre innovation, comme l’intégration avec Google Analytics Ecommerce, qui permet de mesurer et de piloter avec précision les revenus issus de la réservation directe.

Si en premier lieu vous n’y parvenez pas…

Un scénario type de planification de séjour serait le suivant :

  • Une personne recherche un lieu d’hébergement à Paris
  • Elle effectue une recherche sur Google ou sur une agence en ligne
  • Elle consulte les quelques sites qui correspondent à ses critères
  • Elle va de site en site sans prendre de décision
  • Elle se dit qu’elle y reviendra plus tard

Si le client visite un site équipé par la solution de réservation Bookassist, nous pouvons tracer cette visite et savoir jusqu’où le client est allé sur le site. C’est là que le remarketing intervient. La prochaine fois que le client visitera un site du Google Display Network, il se verra présenter une publicité PPC vendant les mérites du site de l’hôtel consulté mais quitté quelques jours auparavant. Le Google Display Network est un réseau vaste de sites en partenariat avec Google pour les campagnes de publicité en ligne, dont des sites d’informations, de voyages, et des blogs. Donc nous pouvons cibler votre client avec une publicité correspondant à son intérêt pour votre établissement, même lorsqu’il fait autre chose que rechercher un lieu d’hébergement.

Un petit aperçu des sites du réseau Google Display Network


Ce message publicitaire renforce le souvenir que le client s’était fait lors de sa visite de votre site, et le renvoie justement sur votre site, au moment où peut-être il n’y pensait plus.

Envoyez le bon message

L’avantage du système remarketing est le fait de pouvoir créer différents groupes d’utilisateurs (appelés Audiences) pour différentes phases du cycle de réservation. Ces Audiences peuvent être mélangées et regroupées comme vous le souhaitez. Par exemple, vous pouvez créer un message pour les personnes qui ont consulté votre site mais n’ont pas entamé de réservation, un autre pour les utilisateurs qui en ont commencé une mais l’ont avortée, et enfin pour ceux qui l’ont abandonnée à la dernière étape de réservation, après avoir entré leurs numéros de carte de crédit.

Une autre Audience importante réside en ceux qui ont finalisé une réservation. D’abord, parce que promouvoir votre site alors que la réservation est confirmée peut s’avérer irritant à leur yeux, donc excluez ce groupe de certaines de vos actions remarketing. Aussi, puisque ce groupe a finalisé une réservation, il peut être envisagé de promouvoir auprès de ces clients des offres ne concernant pas l’hébergement, des offres destinées à mettre en avant d’autres produits proposés par l’hôtel, comme un dîner au restaurant, des soins en spa, etc. Cette audience peut également être récompensée avec des publicités ciblant la fidélité ou un code promotionnel pour leur prochaine réservation.

Le remarketing permet réellement une personnalisation poussée des publicités. Plus une campagne est individualisée, plus la pertinence et par conséquent la conversion augmentent. Les possibilités sont nombreuses, et le remarketing inclus dans le programme Trafficbuilder permet à Bookassist de segmenter et de cibler les clients de votre hôtel à un nouveau niveau.

De plus amples informations sur le remarketing sont disponibles sur Google - http://adwords.google.com/support/aw/bin/answer.py?hl=en&answer;=173945

Ciaran Rowe est le Senior Search Strategist de Bookassist

Bookassist a récemment lancé une nouvelle option pour ses clients du service marketing expert en ligne, Trafficbuilder. Le Remarketing est une nouveauté relative de l’arsenal de promotion de Google, et permet en outre de cibler les consommateurs qui avaient déjà consulté certains produits, mais sans les réserver. Cela nous permet de délivrer le bon message aux utilisateurs à différentes phases du cycle de réservation/d’achat, en présentant des annonces ciblées aux utilisateurs qui avaient visité un site mais l’avaient quitté pendant la procédure de réservation ou avant même cette étape.

Ce qui est nouveau, c’est que Bookassist a intégré le remarketing directement dans le Moteur de Réservations et dans le produit Sitebuilder. Il s’agit d’une autre innovation, comme l’intégration avec Google Analytics Ecommerce, qui permet de mesurer et de piloter avec précision les revenus issus de la réservation directe.

Si en premier lieu vous n’y parvenez pas…

Un scénario type de planification de séjour serait le suivant :

  • Une personne recherche un lieu d’hébergement à Paris
  • Elle effectue une recherche sur Google ou sur une agence en ligne
  • Elle consulte les quelques sites qui correspondent à ses critères
  • Elle va de site en site sans prendre de décision
  • Elle se dit qu’elle y reviendra plus tard

Si le client visite un site équipé par la solution de réservation Bookassist, nous pouvons tracer cette visite et savoir jusqu’où le client est allé sur le site. C’est là que le remarketing intervient. La prochaine fois que le client visitera un site du Google Display Network, il se verra présenter une publicité PPC vendant les mérites du site de l’hôtel consulté mais quitté quelques jours auparavant. Le Google Display Network est un réseau vaste de sites en partenariat avec Google pour les campagnes de publicité en ligne, dont des sites d’informations, de voyages, et des blogs. Donc nous pouvons cibler votre client avec une publicité correspondant à son intérêt pour votre établissement, même lorsqu’il fait autre chose que rechercher un lieu d’hébergement.

Un petit aperçu des sites du réseau Google Display Network

Ce message publicitaire renforce le souvenir que le client s’était fait lors de sa visite de votre site, et le renvoie justement sur votre site, au moment où peut-être il n’y pensait plus.

Envoyez le bon message

L’avantage du système remarketing est le fait de pouvoir créer différents groupes d’utilisateurs (appelés Audiences) pour différentes phases du cycle de réservation. Ces Audiences peuvent être mélangées et regroupées comme vous le souhaitez. Par exemple, vous pouvez créer un message pour les personnes qui ont consulté votre site mais n’ont pas entamé de réservation, un autre pour les utilisateurs qui en ont commencé une mais l’ont avortée, et enfin pour ceux qui l’ont abandonnée à la dernière étape de réservation, après avoir entré leurs numéros de carte de crédit.

Une autre Audience importante réside en ceux qui ont finalisé une réservation. D’abord, parce que promouvoir votre site alors que la réservation est confirmée peut s’avérer irritant à leur yeux, donc excluez ce groupe de certaines de vos actions remarketing. Aussi, puisque ce groupe a finalisé une réservation, il peut être envisagé de promouvoir auprès de ces clients des offres ne concernant pas l’hébergement, des offres destinées à mettre en avant d’autres produits proposés par l’hôtel, comme un dîner au restaurant, des soins en spa, etc. Cette audience peut également être récompensée avec des publicités ciblant la fidélité ou un code promotionnel pour leur prochaine réservation.

Le remarketing permet réellement une personnalisation poussée des publicités. Plus une campagne est individualisée, plus la pertinence et par conséquent la conversion augmentent. Les possibilités sont nombreuses, et le remarketing inclus dans le programme Trafficbuilder permet à Bookassist de segmenter et de cibler les clients de votre hôtel à un nouveau niveau.

De plus amples informations sur le remarketing sont disponibles sur Google - http://adwords.google.com/support/aw/bin/answer.py?hl=en&answer=173945

Ciaran Rowe est le Senior Search Strategist de Bookassist

Labels: traffic builder, technologie, stratégie, sem, ppc, marketing, google, adwords

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Bookassist Introduces Remarketing in Trafficbuilder

By Des O'Mahony | On 03 01 2011

Bookassist has recently launched a new remarketing option for clients who participate in Trafficbuilder, our expert online marketing service. Remarketing is a relatively new addition to the Google advertising arsenal, and provides an effective way of targeting consumers who have previously expressed an interest in a product, but failed to complete an action or transaction. It allows us to present the right message to users at different phases of the purchase/booking cycle, by targeting specific ads to users who have visited a site but dropped out during the booking process or even before they have reached the booking page.

What’s new is that Bookassist has now built remarketing capability right into the Booking Engine and Sitebuilder products. It’s another enhancement, just like our industry-leading existing integration with Google Analytics Ecommerce, that allows us to further drive and measure direct booking revenue.

If at first you don’t succeed…

An example travel research scenario would be as follows:
• a person seeks hotel accommodation in Dublin;
• they do a search in Google or an OTA;
• they visit websites of some properties that match their criteria;
• they jump from site to site but leave without making a decision;
• they plan to return to the process at a later date.

As the customer visits a hotel website working with Bookassist, we can track that visit and see how far the customer got with that website. This is where remarketing kicks in. The next time the consumer visits any other relevant site in the Google Display Network, they are presented with a PPC advert selling the benefits of that hotel website they previously visited but then left. The Google Display Network is a vast number of sites that have partnered with Google to display their online ads, including sites that cover news, travel, video, information and blogs. So we can target your customer with a relevant advert to their previous interests, even when they are not searching for accommodation or for your hotel.

This advertising message reinforces the association that the customer had with their previous hotel website visit, and it draws them back in to the hotel website and reminds them of it, just when they may have forgotten about.

Sending The Right Message

The beauty of the remarketing system is that you can create different groups of users (called Audiences) for different parts of the booking cycle. These Audiences can be mixed and matched as required. For example you can create one message for people who visited the site but did not commence a booking, another for people who commenced a booking but failed to complete, and another for people who dropped out at the last stage after entering their credit card details. You Audience adverts can specifically encourage people at a specific stage of the booking cycle to progress further.

Another important Audience is those who completed a booking. First, because presenting an ad to this group to advertise the hotel again could be irritating, this group can be excluded from accommodation adverts in remarketing. Second, as this group have completed a booking, they can be shown a non-accommodation related offer to up-sell different products offered by the hotel, e.g. dinner in the restaurant, or spa facilities etc. This audience can also be rewarded by displaying ads that offer loyalty rewards or a promo code discount on their next booking.

Remarketing really does allow customisation of adverts in an unprecedented way. The more personalised an advert, the higher the relevance and the higher the conversion. The possibilities are endless, and remarketing in Trafficbuilder allows Bookassist to segment and target hotel customers online at a new level.

Further information on remarketing is available from Google - http://adwords.google.com/support/aw/bin/answer.py?hl=en&answer;=173945


Ciarán Rowe is Senior Search Strategist with Bookassist.

Labels: traffic builder, technology, strategy, sem, ppc, marketing, google, adwords

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Obtenez un meilleur classement grâce aux résultats « blended search »

By Des O'Mahony | On 03 09 2009

Les pages web optimisées sont aujourd’hui loin d’être le seul moyen pour se hisser en haut des résultats de recherche, grâce à la vague montante des résultats « blended search. »

Google Universal Search, une approche aussi appelée « blended search » consiste en le mélange de sources pour les résultats de recherche – par exemple, cela vous donne un résultat sous forme d’image ou de vidéo, en même temps que les résultats traditionnels des sites cohérents. Yahoo! et MSN le font aussi. En grande partie, le potentiel d’optimisation du blended search n’est pas saisi par le marché. Lancé en Mai 2007, le second anniversaire de Google Universal Search approche à grands pas, et dans ce court laps de temps, des modèles très intéressants ont émergé. Ceci devrait inciter les marketers online à s’y intéresser pour améliorer les résultats de leurs clients.


Recherches verticales


Tout d’abord, situons le contexte. Google et d’autres moteurs de recherche sont des moteurs basés sur de larges quantités, qui ne sont pas si bons pour rechercher les informations pour des recherches plus génériques. Les utilisateurs obtiennent souvent une page de résultats Google, qui indique qu’ils existe des millions de résultats potentiels pour leur demande – par exemple, une demande aujourd’hui sur le mot « harmony » a généré le statut « Results 1 - 10 of about 72,200,000 for harmony [definition] » Souvent, nous devons y penser à deux fois pour rétrécir la recherche et pour que Google soit plus cohérent pour nous.



Pour contrer ce problème rencontré par les utilisateurs, et pour promouvoir davantage ses nouvelles offres, Google continue à lancer un bon nombre de recherches appelées « verticales » ou spécialisées pour permettre aux internautes de limiter leurs recherches à certains critères ou centres d’intérêts. Des exemples de recherches verticales sont celles qui sont effectuées sur Google Images, Google Blog, Google Local & Maps, Google Patent Search, Scholar etc. Vous pouvez effectuer ces recherches à partir de la barre de menus en haut à gauche de la page d’accueil de Google. Il y a beaucoup d’autres types de recherches du genre qui se montrent de plus en plus utiles et qui gagnent en popularité pour les recherches ciblées et sophistiquées (Google Accommodation comme recherche verticale ne devrait plus être très loin, qui sait?) Mais en dehors de Google Images et Maps, aucun de ceux-là n’atteint des volumes de recherche significatifs.
Parce que beaucoup n’utilisent pas encore ces recherches verticales, Google promeut de plus en plus les résultats de ces types de recherches dans les résultats de recherche standard en y incluant des images, vidéos, livres et bien sûr des cartes locales. La recherche sur le Web n’est plus vraiment que de la recherche « sur le web »



Un exemple parlant est illustré par l’image 1. Une recherche pour le terme « galway » affiche les résultats standard, mais est largement mélangé à d’autres. Le label 1 sur l’image montre les résultats Google Local & Maps qui peuvent être pertinents, situés tout en haut. Les résultats naturels de la recherche web commencent au Label 2 mais sont encore coupés par des vidéos pertinentes trouvées sur YouTube en Label 3, avant de revenir au listing naturel. On peut effectuer cette recherche plusieurs fois et remarquer que la carte ou les vidéos n’apparaissent pas toujours, donc l’approche de Google n’est pas rigide.


Image 1: (cliquez sur l’image pour agrandir) L’approche blended search de Google dans son interface Universal Search, qui est maintenant un standard. Les zones 1, 2 et 3 montrent respectivement la présence des résultats Google Local & Maps, des listes naturelles et de YouTube.

Souvent, pour des recherches plus spécifiques concernant des entreprises, La zone Google Local & Maps se concentrera plus particulièrement sur Google Local et affichera une liste d’entreprises cohérente en rapport avec la recherche, comme le montre la liste Google Local pour la recherche « Berlin Hotels » sur l’image 2.


Image 2: (cliquez sur l’image pour agrandir) Google Local affiche des résultats en rapport avec une recherche sur une carte interactive, imbriquée dans les résultats de recherche standard, dans ce cas-ci Berlin Hotels.

Comment les internautes interagissent avec les résultats de recherche.


Peut être parce que les images, les cartes et les vidéos sont plus parlants visuellement que les résultats naturels, leur influence est beaucoup plus grande en termes de tarifs au clic. Bookassist l’a déjà bien compris, et en recommandant depuis longtemps à ses hôtels l’utilisation de tels média pour la promotion efficace de leur établissement, l’entreprise a été au premier plan de l’implémentation Web 2.0 dans le secteur de l’hébergement, pas seulement en Irlande où elle est leader sur le marché, mais aussi dans d’autres marchés étrangers.


Une recherche datée de 2008, faite par iProspect(1) a tenté de quantifier ce que les utilisateurs faisaient des ces résultats « blended search » sur Google, Yahoo! et MSN. Une base d’utilisateurs divers de 2400 personnes a été sondée, ce qui, dans le meilleur des cas, donne une marge d’erreurs de 2% et, pour être juste envers iProspect, leur méthode pour équilibrer les milieux sociaux des sondés les mène en conclusion à une marge d’erreur légèrement supérieure, d’environ 3%. Des tendances très intéressantes en sont ressorties. Si nous résumons les résultats du sondage :


  • 68% des utilisateurs ont cliqué sur un résultat en première page de résultats, et 92% des utilisateurs ont cliqué sur un lien sur une des trois premières pages de résultats.

  • 36% des utilisateurs ont cliqué sur un résultat « News » des résultats blended search, et 31% des utilisateurs ont cliqué sur une « image » des résultats blended search, alors que seulement 17% et 26% ont respectivement cliqué sur un lien « news » ou « image » après avoir fait une recherche verticale directement.

  • 17% des utilisateurs de moteurs de recherche sondés cliquent sur un résultat blended search « vidéo », alors que seulement 10% cliquent sur un lien « vidéo » après avoir fait une recherche spécifique de vidéos sur l’onglet Vidéo.


Plus simplement, l’étude a montré qu’un utilisateur avait deux fois plus de chances de cliquer sur un résultat de recherche spécialisée dans un listing « blended search », que sur le même résultat d’une recherche verticale.


Le Web 2.0 continue de briller


Il y a deux leçons importantes ici. Premièrement, on peut obtenir plus de clics grâce à un bon contenu d’images, d’actualités, et grâce aux cartes, vidéos, blogs et autres moyens. Mais aussi, et surtout, alors qu’énormément de sueur et de larmes sont dépensées par les experts en moteurs de recherche pour optimiser les pages web dans les résultats naturels – trouver les bons mots-clés, densités de mots-clés, meta tags, image alt tags, liens etc, - les critères pour avoir davantage de résultats pour les entreprises locales, comme les vidéos, images, ou autres résultats de recherche verticale sur la première page de résultats de recherche sont beaucoup plus relâchés à l’heure actuelle.


Dit plus simplement, parce qu’il y a moins de vidéos sur les « hôtels à Berlin » qu’il y a de pages web sur le sujet, il est relativement plus aisé de retrouver vos services en haut des résultats de recherche grâce à l’utilisation de vidéos marquées pertinemment, images, blogs, etc, que d’optimiser vos pages web. C’est une excellente opportunité pour le contenu Web 2.0 de continuer à briller.

Une récente étude de Forrester (2) a souligné cet avantage : « Sur les mots-clés pour lesquels Google propose des résultats vidéo, nous avons trouvé en moyenne 16 000 vidéos en concurrence pour apparaître sur les pages de résultats, contenant une moyenne de 1.5 résultas vidéo – donnant à chaque vidéo une chance sur 11 000 d’apparaître sur la première page de résultats. En comparaison, il y a environ 4.7 millions de pages textes se disputant la meilleure place sur la page de résultats – donnant à chaque page texte environ une chance sur 500 000 d’apparaître sur la première page de résultats » Ceci indique qu’une vidéo optimisée a 45 fois plus de chances qu’une page web optimisée d’apparaître sur un résultat de recherches avec une combinaison de mots-clefs particulière. Alors que ces chiffres ne sont pas strictement scientifiques et doivent être utilisés avec précaution, n’importe quel utilisateur ayant vu des résultats blended search reconnaîtra l’avantage d’avoir des média supplémentaires représentant votre entreprise. Cet avantage ne durera clairement pas indéfiniment.




Ce qu’il faut faire



Voici quelques conseils basiques qui vous aideront à saisir ces opportunités. Commencez par créer un compte Google, puis :



  • Rendez vous sur Google Local (local.google.com), et allez sur “My Maps > Create new map” pour lister et positionner votre entreprise sur la carte et la faire apparaître sur les résultats de recherche Google Local & Maps. Choisissez les bons mots-clefs et descriptions dans le descriptif de l’entreprise, comme vous le feriez pour du SEO traditionnel.

  • Faites des vidéos de bonne qualité, de préférence divertissantes et pas seulement orientées purement « brochure », puis publiez-les grâce à l’option imbriquée de YouTube pour également l’inclure comme une partie galerie vidéos sur votre site.

  • Créez une galerie photo de qualité sur le service dédié de Google, Picasa (picasa.google.com) et incluez la galerie photo sur votre site, en renommant encore les images avec de bons mots-clés, et de bonnes descriptions.

  • Faites un blog sur Blogger (blogger.com) et commencez à écrire des textes sur une base quotidienne ou hebdomadaire, vous assurant de toujours communiquer des informations pertinentes au sujet de votre commerce. Vous pouvez utiliser les fonctionnalités basiques de Blogger pour lier le blog à votre site Web, et inversement pour lier votre site Web au blog.


Blogger est particulièrement facile à l’utilisation, et efficace. C’est gratuit et facile à mettre en place, et, dans le cas d’un hôtel par exemple, on peut l’utiliser pour promouvoir des évènements particuliers, au lieu de parler de ces évènements ou des offres spéciales avec l’approche traditionnelle, juste une fois de temps en temps. Des bonnes adresses URL sont également plus faciles à obtenir avec Blogger, par exemple pour un hôtel on pourrait avoir une adresse URL avec des mots-clés premium comme patricksdayindublin.blogspot.com ou encore easteringalway.blogspot.com

Les hôtels pourront ensuite créer un contenu pertinent concernant ces évènements, et en parallèle faire du « push » sur leurs forfaits et sites web en les citant comme exemples. Pour des évènements annuels, les blogs peuvent rester en ligne toute l’année, et devraient générer davantage de trafic après un an. Des bonnes adresses URL peuvent rapporter leur pesant d’or si elles sont utilisées correctement.

La clé ici avec toutes ces opportunités ne réside pas seulement dans l’obtention de nouvelles recherches verticales issues de bonnes informations sur votre entreprise, mais aussi dans leur utilisation pour hisser votre site web plus haut grâce à des fonctions imbriquées et liées avec du contenu de qualité.


Vous gagnez sur tous les fronts : sur votre site web et sur votre nouveau contenu Web 2.0


Références
(1) iProspect

(http://www.iprospect.com/premiumPDFs/researchstudy_apr2008_blendedsearchresults.pdf)
(2) Forrester

(http://blogs.forrester.com/marketing/2009/01/the-easiest-way.html)

Auteurs
Dr Des O’Mahony est le co-fondateur et PDG de Bookassist, Ciaran Rowe est Spécialiste Search Senior Search au bureau Bookassist de Dublin.

Labels: web2.0, travel2.0, seo, sem

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Google intègre la géolocalisation et les adresses professionnelles dans AdWords

By Des O'Mahony | On 02 09 2009

Google Adwords permet désormais d’étendre votre contenu publicitaire à l’intégration d’informations Google Local, directement dans l’annonce (en d’autres termes, dans Google Maps) et de favoriser l’utilité et l’apparence visuelle de vos publicités.

Pour ne citer qu’un exemple, l’équipe dédiée au produit Traffic Builder de Bookassist a récemment achevé la mise en place de Google Local à plusieurs campagnes – par exemple, une recherche pour le Camden Court Hotel (camdencourthotel.com) à Dublin résulte dans l’affichage de la carte, en même temps que la publicité. (le lien “show map” au dessous de l’annonce ci-dessous) :





When you click the “+” next to the map link, the location opens up directly in the advert. A similar search for the Mespil Hotel (mespilhotel.com) again shows this functionality, where the map is now embedded directly in the PPC advert, include the “get directions” functionality:



Selon Emel Mutlu, membre de l’équipe Google AdWords, on peut lire sur leur blog depuis le 24 Juillet;

« Les extensions de lieu vous permettent « d’étendre » vos campagnes AdWords en ajoutant votre adresse professionnelle à vos publicités, et ce de manière dynamique. Cette nouvelle option sera disponible entièrement dans les semaines à venir, et certains annonceurs y auront même accès dès aujourd’hui. » Les options sont désormais disponibles pour l’Irlande et s’étendent à d’autres pays.

Les publicités pour des commerces locaux ne sont donc plus une entité à part, mais bien identiques, sur la forme, aux nouvelles publicités locales Adwords. Cela aide également à rationaliser le processus AdWords pour les annonceurs.

Cette extension vers Google Local montre que les annonces elles-mêmes commencent à mélanger les différents média mis à disposition par Google – Google a déjà implémenté le Blended Search (voir : article sur le blended search) où différents éléments comme les cartes géographiques, les vidéos, les actualités sont listés dans les résultats de recherche avec les résultats traditionnels.

L’intégration des idées du blended search dans AdWords semble être le chemin qui est en train de se tramer. Il faut s’attendre à y voir des vidéos et d’autres éléments très bientôt.



Labels: stratégie, sem, marketing, google, adwords

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Ce que les hôtels devraient faire et ne pas faire dans un contexte de récession.

By Des O'Mahony | On 31 07 2009

Dans le contexte économique actuel, il est d’autant plus important de savoir où va votre budget marketing, quel retour sur investissement vous en obtenez, et comment vous pouvez le maximiser.

Ce qui est clair, c’est que le medium le plus facilement analysé et maximisé en termes de retour sur investissement est Internet, et plus spécifiquement la vente directe sur Internet. Changer de vision pour vos budgets, du offline au online, n’est pas seulement judicieux en termes de gestion des budgets, mais cela ouvre l’opportunité de s’aventurer sur de nouveaux marchés, de baisser les coûts de distribution, et même de générer des revenus supplémentaires grâce à des promotions et des offres plus diversifiées.

La bonne nouvelle, c’est que la réservation en ligne continue d’augmenter. Les chiffres de Bookassist, tous marchés confondus, montrent une augmentation significative du nombre de réservations d’année en année. Beaucoup d’études en cours continuent de montrer une augmentation dans la réservation directe, en ligne, sur le site de l’hôtel, aux dépens de la réservation hors-ligne. Ceci est certainement dû au fait que le contexte économique entraîne les gens à comparer davantage : la façon la plus simple de comparer est bien sur Internet, et la meilleure manière pour un client de faire des économies est de passer directement par l’hôtel, sur son site. Donc les hôtels ont tout intérêt à exploiter ce marché.


Voici quelques tuyaux :

1. Ne réduisez pas votre budget marketing. Vous en avez plus que jamais besoin. Mais redirigez vos dépenses marketing au marché en ligne.

2. Séparez-vous de vos intuitions, suppositions, sentiments. Ce dont vous avez besoin, ce sont des faits, des chiffres. Ne faites pas de changements radicaux et soudains, comme de changer de fournisseurs à cause d’apparentes meilleures propositions, ou bien d’essayer des campagnes publicitaires complètement différentes. Les changements soudains sont le résultat de la panique,– vous devez contenir vos nerfs jusqu’à l’obtention des chiffres. Vous pouvez perdre votre poste sur de tels changements, au lieu de le consolider. La perception doit être remplacée par des choix appuyés sur des chiffres, et non sur des décisions inconsidérées.

3. Concentrez vos efforts sur la réservation directe. Faites attention à la manière dont vous collaborez avec des sites de distribution intermédiaire. Ils peuvent vendre votre hôtel sous forme de listes basées sur les prix, le nombre d’étoiles, etc, ce qui élimine vos uniques qualités. Ils peuvent bien vous apporter beaucoup de réservations, mais ces clients en ligne peuvent venir à vous directement si vous adoptez une stratégie de réservation en ligne digne de ce nom, comme décrit ci-dessus. La comparaison des marges des sites tiers à la réservation directe sur votre site signifie que vous perdez de 20% à 30% de vos revenus potentiels, pour chaque réservation transitée par ces sites. Ceci est illogique dans le climat économique actuel, et une partie de ce business peut être dévié directement vers vous avec un planning organisé. Et avant tout, faites le nécessaire pour que votre tarif sur votre site soit toujours le meilleur tarif proposé en ligne. Autrement, vous pouvez aussi fermer votre propre site.

4. Analysez. Analysez. Analysez. Assurez-vous que des services comme Google Analytics travaillent à « tracker » toute l’utilisation du site. Ayez une vision claire des résultats de l’utilisation de votre site avant d’envisager des changements radicaux. Utilisez Google Analytics pour analyser votre base d’utilisateurs en ligne, en termes d’origines par exemple. Vous pourrez être surpris des réponses et y adapter votre stratégie. Utilisez un système de réservation qui peut s’interfacer directement avec Google Analytics Ecommerce, comme le moteur de réservation Bookassist. Avec l’intégration d’Ecommerce par Bookassist, chaque réservation est transférée à Google Analytics et liée au comportement de l’internaute sur tout le site et sur le processus de réservation. Chaque réservation peut être reliée au centime près à une campagne PPC (pay per clic) ou à une campagne marketing par mailing. Ces données sont extrêmement puissantes et montrent en un instant où votre argent doit être dépensé pour être le plus efficace en termes de retour sur investissement, mesuré sur la valeur de la réservation. Cela élimine les intuitions et montre les faits, précis, tels qu’ils sont. Google Analytics pour l’usage du Web est un outil formidable, mais auquel il manque quelque chose d’important : l’intégration complète d’Ecommerce va beaucoup plus loin que l’usage du Web, il est crucial pour optimiser le retour sur investissement.

5. Agissez sur l’information recueillie sur Google Analytics et sur l’intégration Ecommerce. Le taux de conversion de visiteur à acheteur est votre indicateur-clé. Toutes les visites au monde sont inutiles si elles n’aboutissent pas à la conversion. En utilisant l’intégration Ecommerce vous obtenez également une vision beaucoup plus précise sur la conversion de vos segments cibles. Par exemple, une analyse des visites d’un site d’hôtel à Dublin sur le seul outil Google Analytics a montré que la grande majorité des visiteurs étaient originaires de Grande-Bretagne, et d’autres pays bien sûr, mais bien au-dessous sur la liste. Un traditionaliste adapterait en conséquence son budget marketing à la cible UK. Mais l’intégration Ecommerce a montré que les taux de conversion des visiteurs allemands sur la version allemande du site étaient d’un indice 4 au-dessus des visiteurs originaires de Grande-Bretagne.

Seule l’intégration Ecommerce peut effectuer ce genre d’analyses. Les utiliser a permis aux équipes marketing de Bookassist de conduire des conversions sur des campagnes PPC de 4% dans la majorité des cas, bien au-dessus des normes de l’industrie.

6. Analysez votre présence sur le web sur tous les fronts. Gardez à l’esprit qu’il y a deux familles d’utilisateurs de votre site : tout d’abord, les moteurs de recherche qui vont l’analyser et le classer selon son contenu, puis le client qui va l’utiliser. Le client ne viendra pas si le moteur de recherche n’a pas été ciblé en amont. Donc réagissez en conséquence, vous devez travailler sur les deux. Ciblez votre budget de sorte à optimiser la présence de votre site sur les moteurs de recherche ET assurez-vous d’offrir une navigation facile et une réservation intuitive à vos visiteurs, pour ne jamais manquer une occasion de convertir. Ne gaspillez pas votre budget en créant un nouveau site juste pour avoir un look plus moderne – rappelez-vous, vous voyez votre site tous les jours et les clients ne le voient qu’une ou 2 fois l’an, donc cette modernité est relative. Soyez raisonnable quant à vos dépenses, améliorations ciblées, pour des raisons de retour sur investissement à mesurer, et non pour l’esthétisme.

7. Structurez vos compagnes en ligne PPC de manière à ce qu’elles promeuvent des valeurs et différenciateurs clés de votre établissement. Faites la promotion de votre nom (en tant que mot-clé) pour que les clients qui cherchent votre nom vous trouvent. Faites la promotion de l’endroit où vous êtes situé (en tant que mot-clé), le plus précisément possible pour éviter des mentions trop onéreuses comme « Irlande », « Dublin »

Faites la promotion de qualités uniques sur votre texte Adwords. Variez-les fréquemment et « trackez » leur conversion pour ensuite régler leur efficacité.

8. Combattez la compétition en ligne. Cherchez le nom de votre hôtel et voyez qui l’utilise pour s’attirer vos parts de client. Si des sites tiers utilisent votre nom pour obtenir des résultats de recherche prioritaires, vous devez leur dire d’arrêter. Si des concurrents utilisent votre nom pour vous dépasser sur les résultats de recherche, vous devez déposer votre nom et faire en sorte d’arrêter cela. Adopter cette approche vous garantit que les gens qui cherchent votre nom, ceux qui sont déjà vos clients, vont voir votre site en premier.

9. Utilisez le marketing par e-mail efficacement. Cela prend du temps de se construire une base de données e-mail et téléphone digne de ce nom, cependant la meilleure manière de l’utiliser est de ne pas abuser de ce canal. Donnez toujours quelque chose de spécial, d’authentique et de nouveau dans une chaîne d’e-mails. Utilisez un service de réservations comme celui de Bookassist, qui vous permet d’insérer des liens dans les e-mails, liens qui permettent directement de rediriger le client vers la page de réservation d’une offre spéciale par exemple, pas seulement sur la page de réservation générale du site. Utilisez les services de Twitter pour communiquer sur des nouvelles offres via le téléphone portable. Pensez de manière stratégique – par exemple, communiquez sur des offres pour le week-end à venir, pour qu’une notion d’urgence soit créée dans l’esprit du consommateur, qui ressentira la nécessité d’agir tout de suite pour ne pas passer à côté de l’offre. « L’offre est valable jusqu’à minuit, offre unique pour ce week-end seulement ! » Cela vous rappelle quelque chose ? Les compagnies aériennes ont adopté ces pratiques depuis un moment, et ont beaucoup de succès grâce à cela.

10. Tenez compte de l’avis des internautes et adoptez des actions correctives rapidement. Gardez à l’esprit que 80% des organisations de voyages se font en ligne. Même si les gens ne réservent pas, ils regardent. Cela conditionne leurs choix futurs. Faites en sorte d’avoir des retombées positives sur les sites collaboratifs et réseaux sociaux comme TripAdvisor et les autres – enregistrez vous chez eux et pilotez le compte de votre établissement. Utilisez les commentaires des clients sur votre propre site, par exemple en utilisant l’option automatique de Bookassist qui permet aux consommateurs ayant réservé en ligne et séjourné dans votre hôtel de laisser un avis sur ce qu’ils ont apprécié ou non dans votre établissement. Surtout, répondez toujours aux commentaires en ligne, qu’ils soient positifs ou négatifs, de manière à ce que vos clients potentiels voient que vous leur portez de l’intérêt. Nous savons tous que corriger une faute de façon courtoise a tendance à engendrer la fidélité et la satisfaction du consommateur.

Soyez conscients que les habitudes que les consommateurs sont en train de prendre pourraient très bien devenir une norme dans le futur. Pourquoi ? Parce que cette approche apporte de la valeur au consommateur. Faire son shopping un peu partout en ligne, faire des recherches en ligne, comparer les prix en ligne, lire les commentaires des clients, aller directement à la source pour réserver. Toutes ces choses ont certainement dû être accrues par la nécessité économique, mais ont de grandes chances d’établir une norme, à l’heure où nous sortons de la phase de récession.

Les hôtels qui se sont attaqués à ce climat de manière constructive et stratégique en sortiront plus forts et seront bien placés pour gagner de la reprise qui va invariablement arriver.

—-

Dr Des O’Mahony est le PDG et fondateur de Bookassist, le leader des fournisseurs de technologie et marketing en ligne pour l’industrie de l’hébergement.

Labels: seo, sem, marque, marketing, conseils

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Analyser le comportement d’achat de vos clients sur votre site pour augmenter votre revenu en ligne

By Des O'Mahony | On 24 10 2008

L’importance d’Internet en tant qu’outils permettant aux consommateurs de réserver des hôtels en ligne n’est plus à prouver: 55% du revenu total de réservations vent des réservations en ligne et jusqu’à 70% de ce revenu en ligne émane du site Web de l’établissement.


Mais quels sont les comportements qui engendrent une réservation en ligne et comment les hôtels peuvent utiliser cette information pour augmenter leur revenu ?

Analysons l’approche d’un internaute typique
La quantité des informations mises en avant sur les sites de tourisme est énorme car cela a été un des premiers secteurs d’activité à maximiser le le potentiel de la génération en ligne de revenu.

Chemin d’achat de l’internaute
Les moteurs de recherche sont de loin le moyen le plus populaire pour trouver un site Internet, ils amènent un trafic direct sur le site Web de l’établissement. Utilisant les données que nous rendons également disponibles aux clients de Bookassist Trafficbuilder, nous avons vu que jusqu’à 80% de visites de site Web d’établissement proviennent d’un moteur de recherche (liens sponsorisés compris), avec la majorité du reste composé des références des annuaires et d’autres emplacements, aussi bien que des campagnes d’emailing.

La recherche présentée par Google UK et Comscore (source :comscore) présente un modèle intéressant d’utilisation de la recherche par les consommateurs britanniques, et met en avant les opportunités que les propriétaires de site Web peuvent exploiter dans ces processus de recherche.

Les résultats principaux incluent :
• Il se passe en moyenne 29 jours entre la première recherche et l’acte d’achat.
• 45% de consommateurs achètent quatre semaines ou plus après la recherche initiale.
• En moyenne ils visitent 22 sites Web différents.
• Ils visitent le site Internet 2,5 fois avant d’y acheter ce qu’il recherche.
• 54% des acheteurs ont commencé par une recherche générique telle que « hôtels à Paris ».
• Les mots-clés employés changent tout au long de la phase de recherche: 29% d’acheteurs qui ont commencé par une recherche générique finissant avec une recherche spécifique sur la marque.

Le chemin d’achat n’est donc pas basé uniquement sur des offres immédiates mais est un processus bien plus complexe.

Le service d’information en expansion
Un nouvel entrant a fait son apparition: les méta moteurs de recherche se spécialisant dans le voyage, tels que Cheapflights et Travelzoo. La différence principale entre ces deux versions de recherche est que les moteurs de recherche principaux tels que Google, fournissent des résultats en sondant le Web, stockant l’information qu’ils trouvent, l’indexant et présentant les résultats basé sur les paramètres de recherche de l’internaute; tandis que les métamoteurs de recherche rassemblent leurs résultats à partir d’autres moteurs et bases de données de recherche, et présente un agrégat de ces résultats à l’utilisateur, souvent sur une base directe de comparaison. Tandis que la notoriété de ces métamoteurs de recherche est toujours relativement basse en France, elle est beaucoup plus importante aux USA, et l’Europe suivra bientôt le mouvement.


Figure 1. Pourcentage indiquant la conscience de choisir un métamoteur de voyage. Résultats basés sur une étude faites sur des américains adultes ayant voyagé ou ayant recherché des services de voyage dans les 12 derniers mois. Source : eResearch le septembre 2006 - Prophis.

L’alternative principale à la recherche est l’utilisation des tiers intermédiaires en ligne, tels qu’ Expedia.com, qui créent l’inventaire par divers modèles, incluant du système de distribution global (GDS). Cet inventaire est présenté à l’utilisateur avec une option de réservation. Ces sites fournissent également beaucoup d’information aux internautes pour les aider à faire leur choix, et selon Expedia lui-même, 40% des internautes utilisent cette information pour rechercher, et pour réserver plus tard directement auprès du fournisseur (source :hsmai)

Une troisième option, qui est souvent négligée, est l’émergence du Web 2.0, qui contient le contenu écrit par l’utilisateur, tel que des commentaires clients, des blogs, des photos, des vidéos et des conseils de voyage. Le plus célèbre de ces derniers est Tripadvisor, mais il y a des milliers d’autres sites populaires où les utilisateurs peuvent échanger de l’information et faire des choix basés sur les recommandations d’autres internautes. Ceci a mené à un nouveau phénomène, qui est le contraste entre « le contenu officiel » comme montré sur le site Web de l’établissement et sur d’autres sites tiers, sur lesquels l’établissement a le plein contrôle, et « aux contenus officieux » sur les sites de commentaires clients et les blogs, sur lesquels l’établissement n’a qu’une très petite emprise, même si habituellement il peut y répondre. Jusqu’à cette nouveauté, les utilisateurs n’avaient d’autre choix qe de faire confiance au «contenu officiel» fourni par l’hôtel ou l’ agent de voyage, mais ceci a maintenant changé, avec des avis impartiaux facilement disponibles.

Ainsi, comment ces sources se comparent-elles dans l’utilisation qu’en font les internautes et quelle est l’importance des résultats ?
Une étude fournie par PhocusWright (L’enquête sur les tendances de voyage du consommateur, neuvième édition, 2007) montre le pourcentage de consommateurs ayant consulté les diverses options en ligne en décidant d’un achat :
• Moteurs de recherche : 64%
• Commentaires clients : 47%
• Offres spéciales ou site Web promotionnel : 34%
• Moteurs de recherche de voyage : 25%
(Note : les consommateurs pouvaient choisir plusieurs options)

Le schéma 2 montre l’importance de ces résultats au moment de la décision finale.

Figure 2: Notez que les pourcentages reflètent ceux qui répondent 4 ou 5 sur une échelle d’importance de 5 points. Résultats basés sur une enquête réalisées en août 2008 auprès d’adultes aux USA ayant voyagé ou ayant recherché des services de voyage depuis les 12 dernier mois. Les consommateurs pouvaient choisir plusieurs options. source eResearch de Prophis.

Vos actions
Grâce à ces informations sur la façon dont un consommateur typique se comporte, quelles actions sont nécessaires pour maximiser votre potentiel en ligne ?

1. Moteurs de recherche : Tirez profit des services d’optimisation et de Marketing en ligne tels que Bookassist Trafficbuilder ou d’autres services équivalents dans l’industrie, pour augmenter votre présence dans les diverses étapes de la recherche. Ceci peut être fait par une combinaison d’optimisation de référencement et de marketing en ligne utilisant le lies sponsorisés et ainsi viser des consommateurs pendant le processus décisionnel. Tandis qu’il est difficile et cher d’apparaître à la première page des résultats pour des recherches génériques, les campagnes peuvent être basées sur vos forces marketing et s’assurer que vous apparaissiez dans les premiers résultats sur d’autres termes pertinents avec un volume élevé de recherche.

2. Intermédiaires en ligne : Il est important de maintenir une présence sur un nombre choisi de sites partenaires tels que Booking. Votre gestionnaire de compte devrait pouvoir vous conseiller sur l’exposition sur ces sites. Considérez que ces sites sont utilisés pour des achats de comparaison aussi bien que pour des réservations, ainsi il est important d’offrir les meilleurs tarifs sur votre propre site Web, et profiter de ce fait pleinement des sites tiers pour l’exposition, mais réserver les réservations directes pour votre propre site.

3. Sites Web 2.0 : Disposez de la propriété de votre marque en ligne, en rejoignant la « conversation » en ligne. Répondez aux commentaires clients sur Tripadvisor, créez votre propre profil sur des sites tels que Facebook et Myspace, ajoutez vos propres photos et les vidéos à Youtube et à Flickr, surveillez des commentaires au sujet de votre établissement sur les blogs. Rappelez-vous que bien que ces sites produisent seulement un faible pourcentage de trafic vers vos sites Web, ils prennent de plus en plus de place dans le processus décisionnel.

Une approche stratégique attentive sur votre présence en ligne fera rapidement la différence dans vos résultats et vous rendra, plutôt qu’en ligne des intermédiaires, maître de votre génération de revenu en ligne.

Ciarán Rowe est senior spécialiste en Search Engine Marketing chez Bookassist et dirige le service d’optimisation et de vente Trafficbuilder pour Bookassist Irlande.

Labels: seo, sem, marque, marketing

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Page Suivante »
bookassist - technology & online strategy for hotels

Adresse: 5 avenue de i'Opéra, 75001 Paris, France
Téléphone: +33 (0) 645 14 3778
Email:
Web: https://bookassist.org/fr