Nouvelles catégories : google

Google présente le bouton +1

By Des O'Mahony | On 11 05 2011

Ciarán Rowe, de chez Bookassist, montre comment la nouvelle fonctionnalité +1 de Google, inspiré du populaire bouton Facebook «J’aime» aura de grandes implications pour la recherche sur internet

Google a récemment présenté une nouvelle fonctionnalité appelée le bouton “+1” , qui permet aux utilisateurs de recommander un site Web dans la page des résultats de recherche. Cette recommandation sera visible aux contacts Google de cette personne - à savoir les contacts enregistrés dans Gmail, Buzz et Reader, etc. Pour voir à qui vous êtes connecté, consultez le tableau de bord Google (https://www.google.com/dashboard/). Il est probable que dans un futur proche, ceci sera élargi pour inclure votre cercle social tout entier, en utilisant des sites hors du réseau Google, comme Twitter.

Afin de voir le nouveau bouton +1, vous devez avoir un profil public sur Google, et être en ligne sur ce compte. Si vous n’en possédez pas un, vous pouvez en créer un sur Google Profiles à cette adresse : https://profiles.google.com/me/CreateProfile/

La fonctionnalité +1 se met en place progressivement, elle n’est donc peut-être pas visible immédiatement par tous les utilisateurs. Vous pouvez tester la version d’essai ici: http://www.google.com/experimental/index.html

Une fois connecté, vous pouvez voir +1 en action: allez sur google.com et entrez votre recherche. La page de résultats devrait ressembler à ceci, avec un petit lien +1 à côté de chaque entrée.


Si vous décidez de recommander la page en cliquant sur le bouton +1, vous verrez une nouvelle ligne apparaître comme suit - ceci offre également la possibilité d’annuler le clic. Ainsi, vous pourrez voir tous les +1 que vous avez créés dans un nouvel onglet dans votre page profil Google:


La version Google de “J’aime”?

La deuxième phase du déploiement de cette nouvelle fonctionnalité consistera à mettre les boutons +1 à disposition des propriétaires de sites Web, afin qu’ils puissent ajouter le bouton sur leur site internet tout comme les boutons «J’aime» de Facebook. Ce service sera certainement beaucoup plus utile que le fait seul d’ajouter le bouton à la page de résultats du moteur de recherches Google. Pour recommander une page avec le bouton “+1” dans les résultats de recherche, un utilisateur doit d’abord visiter le site Web afin de décider s’il veut le recommander, puis revenir à la page de résultats pour utiliser le bouton “+1”, ce qui est peu probable de survenir très souvent, car cela implique un effort supplémentaire et finalement aucune récompense. Cependant, une fois que le bouton est ajouté à la page du site, il est très facile pour un utilisateur de recommander la page en cliquant sur le bouton “+1”. Il faudra probablement encore quelques mois avant que le bouton soit disponible sur les sites Web, mais vous pouvez vous inscrire pour être prévenu de son lancement ici: https://services.google.com/fb/forms/plusonesignup/



Les avantages du nouveau bouton sont doubles - pour les internautes qui font une recherche sur google, qui voient les recommandations faites par leurs amis, ce qui a plus de poids que les recommandations de personnes inconnues, et qui les aide donc dans leur processus décisionnel. Pour le propriétaire du site, qui a des recommandations affichées à côté des résultats du moteur de recherche (et également sur les annonces payantes) et qui donne de l’importance au site, et incite les utilisateurs à cliquer.

Un exemple d’une annonce PPC dont le site aurait été recommandée prendrait cette apparence :



Le message est clair et rend plus probable le fait que l’utilisateur clique sur l’annonce recommandée par ses amis.

Changements au niveau du Pagerank

Mis à part les effets visibles des recommandations, il existe d’autres effets. On spécule sur le fait que «+1» devienne le nouveau PageRank, qui est l’estimation de Google sur l’importance d’une page Web. Une grande partie du PageRank est basé sur le nombre de liens entrants qu’une page possède, mais il est aisé d’en abuser, car des liens peuvent être achetés et les sites peuvent être spammés. Donc, si on considère chaque lien entrant comme un vote, alors un +1 constitue un bien meilleur indicateur, les amis étant moins susceptibles de se spammer entre eux. La perspective de Google sur cette question est la suivante:

“Le contenu recommandé par des amis et connaissances est souvent plus pertinent que celui d’inconnus. Par exemple, une critique cinématographique d’expert est utile, mais l’avis d’un ami sur ce même film est plus significatif, car ce dernier partage des goûts avec vous. Grâce à cela, les recommandations «+1» provenant d’amis et contacts constituent un signal utile à Google pour déterminer la pertinence d’une page pour une recherche en particulier. Ceci est un signal parmi d’autres que Google peut utiliser pour évaluer la pertinence d’une page et son classement; en effet, nous perfectionnons constamment notre algorithme pour améliorer la qualité de recherche. Pour les +1, comme nous l’avons fait avec tous les indicateurs de classement, nous progressons très attentivement et mesurons les effets de ces signaux sur la qualité de la recherche»

Source: Google

En conclusion, que peut faire un propriétaire de site avec ces nouveaux boutons +1 ?
La présence des boutons à côté de vos d’annonces sur le moteur de recherche Google (naturels et payantes), est automatique, il n’y a alors rien à faire de plus à ce sujet. Lorsque la possibilité d’apposer un bouton +1 à votre site web devient disponible, veillez à l’ajouter.

Par-dessus tout, encouragez les gens à recommander votre site Web en fournissant un contenu utile, pertinent et intéressant que les utilisateurs seraient heureux de partager avec leurs amis.


Ciarán Rowe est Senior Search Strategist chez Bookassist (bookassist.org), le partenaire technologique et stratégique en ligne pour les hôtels.

Labels: seo, sem, google

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Bookassist ajoute le Remarketing à son programme Trafficbuilder

By Des O'Mahony | On 11 01 2011

Bookassist a récemment lancé une nouvelle option pour ses clients du service marketing expert en ligne, Trafficbuilder. Le Remarketing est une nouveauté relative de l’arsenal de promotion de Google, et permet en outre de cibler les consommateurs qui avaient déjà consulté certains produits, mais sans les réserver. Cela nous permet de délivrer le bon message aux utilisateurs à différentes phases du cycle de réservation/d’achat, en présentant des annonces ciblées aux utilisateurs qui avaient visité un site mais l’avaient quitté pendant la procédure de réservation ou avant même cette étape.

Ce qui est nouveau, c’est que Bookassist a intégré le remarketing directement dans le Moteur de Réservations et dans le produit Sitebuilder. Il s’agit d’une autre innovation, comme l’intégration avec Google Analytics Ecommerce, qui permet de mesurer et de piloter avec précision les revenus issus de la réservation directe.

Si en premier lieu vous n’y parvenez pas…

Un scénario type de planification de séjour serait le suivant :

  • Une personne recherche un lieu d’hébergement à Paris
  • Elle effectue une recherche sur Google ou sur une agence en ligne
  • Elle consulte les quelques sites qui correspondent à ses critères
  • Elle va de site en site sans prendre de décision
  • Elle se dit qu’elle y reviendra plus tard

Si le client visite un site équipé par la solution de réservation Bookassist, nous pouvons tracer cette visite et savoir jusqu’où le client est allé sur le site. C’est là que le remarketing intervient. La prochaine fois que le client visitera un site du Google Display Network, il se verra présenter une publicité PPC vendant les mérites du site de l’hôtel consulté mais quitté quelques jours auparavant. Le Google Display Network est un réseau vaste de sites en partenariat avec Google pour les campagnes de publicité en ligne, dont des sites d’informations, de voyages, et des blogs. Donc nous pouvons cibler votre client avec une publicité correspondant à son intérêt pour votre établissement, même lorsqu’il fait autre chose que rechercher un lieu d’hébergement.

Un petit aperçu des sites du réseau Google Display Network


Ce message publicitaire renforce le souvenir que le client s’était fait lors de sa visite de votre site, et le renvoie justement sur votre site, au moment où peut-être il n’y pensait plus.

Envoyez le bon message

L’avantage du système remarketing est le fait de pouvoir créer différents groupes d’utilisateurs (appelés Audiences) pour différentes phases du cycle de réservation. Ces Audiences peuvent être mélangées et regroupées comme vous le souhaitez. Par exemple, vous pouvez créer un message pour les personnes qui ont consulté votre site mais n’ont pas entamé de réservation, un autre pour les utilisateurs qui en ont commencé une mais l’ont avortée, et enfin pour ceux qui l’ont abandonnée à la dernière étape de réservation, après avoir entré leurs numéros de carte de crédit.

Une autre Audience importante réside en ceux qui ont finalisé une réservation. D’abord, parce que promouvoir votre site alors que la réservation est confirmée peut s’avérer irritant à leur yeux, donc excluez ce groupe de certaines de vos actions remarketing. Aussi, puisque ce groupe a finalisé une réservation, il peut être envisagé de promouvoir auprès de ces clients des offres ne concernant pas l’hébergement, des offres destinées à mettre en avant d’autres produits proposés par l’hôtel, comme un dîner au restaurant, des soins en spa, etc. Cette audience peut également être récompensée avec des publicités ciblant la fidélité ou un code promotionnel pour leur prochaine réservation.

Le remarketing permet réellement une personnalisation poussée des publicités. Plus une campagne est individualisée, plus la pertinence et par conséquent la conversion augmentent. Les possibilités sont nombreuses, et le remarketing inclus dans le programme Trafficbuilder permet à Bookassist de segmenter et de cibler les clients de votre hôtel à un nouveau niveau.

De plus amples informations sur le remarketing sont disponibles sur Google - http://adwords.google.com/support/aw/bin/answer.py?hl=en&answer;=173945

Ciaran Rowe est le Senior Search Strategist de Bookassist

Bookassist a récemment lancé une nouvelle option pour ses clients du service marketing expert en ligne, Trafficbuilder. Le Remarketing est une nouveauté relative de l’arsenal de promotion de Google, et permet en outre de cibler les consommateurs qui avaient déjà consulté certains produits, mais sans les réserver. Cela nous permet de délivrer le bon message aux utilisateurs à différentes phases du cycle de réservation/d’achat, en présentant des annonces ciblées aux utilisateurs qui avaient visité un site mais l’avaient quitté pendant la procédure de réservation ou avant même cette étape.

Ce qui est nouveau, c’est que Bookassist a intégré le remarketing directement dans le Moteur de Réservations et dans le produit Sitebuilder. Il s’agit d’une autre innovation, comme l’intégration avec Google Analytics Ecommerce, qui permet de mesurer et de piloter avec précision les revenus issus de la réservation directe.

Si en premier lieu vous n’y parvenez pas…

Un scénario type de planification de séjour serait le suivant :

  • Une personne recherche un lieu d’hébergement à Paris
  • Elle effectue une recherche sur Google ou sur une agence en ligne
  • Elle consulte les quelques sites qui correspondent à ses critères
  • Elle va de site en site sans prendre de décision
  • Elle se dit qu’elle y reviendra plus tard

Si le client visite un site équipé par la solution de réservation Bookassist, nous pouvons tracer cette visite et savoir jusqu’où le client est allé sur le site. C’est là que le remarketing intervient. La prochaine fois que le client visitera un site du Google Display Network, il se verra présenter une publicité PPC vendant les mérites du site de l’hôtel consulté mais quitté quelques jours auparavant. Le Google Display Network est un réseau vaste de sites en partenariat avec Google pour les campagnes de publicité en ligne, dont des sites d’informations, de voyages, et des blogs. Donc nous pouvons cibler votre client avec une publicité correspondant à son intérêt pour votre établissement, même lorsqu’il fait autre chose que rechercher un lieu d’hébergement.

Un petit aperçu des sites du réseau Google Display Network

Ce message publicitaire renforce le souvenir que le client s’était fait lors de sa visite de votre site, et le renvoie justement sur votre site, au moment où peut-être il n’y pensait plus.

Envoyez le bon message

L’avantage du système remarketing est le fait de pouvoir créer différents groupes d’utilisateurs (appelés Audiences) pour différentes phases du cycle de réservation. Ces Audiences peuvent être mélangées et regroupées comme vous le souhaitez. Par exemple, vous pouvez créer un message pour les personnes qui ont consulté votre site mais n’ont pas entamé de réservation, un autre pour les utilisateurs qui en ont commencé une mais l’ont avortée, et enfin pour ceux qui l’ont abandonnée à la dernière étape de réservation, après avoir entré leurs numéros de carte de crédit.

Une autre Audience importante réside en ceux qui ont finalisé une réservation. D’abord, parce que promouvoir votre site alors que la réservation est confirmée peut s’avérer irritant à leur yeux, donc excluez ce groupe de certaines de vos actions remarketing. Aussi, puisque ce groupe a finalisé une réservation, il peut être envisagé de promouvoir auprès de ces clients des offres ne concernant pas l’hébergement, des offres destinées à mettre en avant d’autres produits proposés par l’hôtel, comme un dîner au restaurant, des soins en spa, etc. Cette audience peut également être récompensée avec des publicités ciblant la fidélité ou un code promotionnel pour leur prochaine réservation.

Le remarketing permet réellement une personnalisation poussée des publicités. Plus une campagne est individualisée, plus la pertinence et par conséquent la conversion augmentent. Les possibilités sont nombreuses, et le remarketing inclus dans le programme Trafficbuilder permet à Bookassist de segmenter et de cibler les clients de votre hôtel à un nouveau niveau.

De plus amples informations sur le remarketing sont disponibles sur Google - http://adwords.google.com/support/aw/bin/answer.py?hl=en&answer=173945

Ciaran Rowe est le Senior Search Strategist de Bookassist

Labels: traffic builder, technologie, stratégie, sem, ppc, marketing, google, adwords

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Bookassist Introduces Remarketing in Trafficbuilder

By Des O'Mahony | On 03 01 2011

Bookassist has recently launched a new remarketing option for clients who participate in Trafficbuilder, our expert online marketing service. Remarketing is a relatively new addition to the Google advertising arsenal, and provides an effective way of targeting consumers who have previously expressed an interest in a product, but failed to complete an action or transaction. It allows us to present the right message to users at different phases of the purchase/booking cycle, by targeting specific ads to users who have visited a site but dropped out during the booking process or even before they have reached the booking page.

What’s new is that Bookassist has now built remarketing capability right into the Booking Engine and Sitebuilder products. It’s another enhancement, just like our industry-leading existing integration with Google Analytics Ecommerce, that allows us to further drive and measure direct booking revenue.

If at first you don’t succeed…

An example travel research scenario would be as follows:
• a person seeks hotel accommodation in Dublin;
• they do a search in Google or an OTA;
• they visit websites of some properties that match their criteria;
• they jump from site to site but leave without making a decision;
• they plan to return to the process at a later date.

As the customer visits a hotel website working with Bookassist, we can track that visit and see how far the customer got with that website. This is where remarketing kicks in. The next time the consumer visits any other relevant site in the Google Display Network, they are presented with a PPC advert selling the benefits of that hotel website they previously visited but then left. The Google Display Network is a vast number of sites that have partnered with Google to display their online ads, including sites that cover news, travel, video, information and blogs. So we can target your customer with a relevant advert to their previous interests, even when they are not searching for accommodation or for your hotel.

This advertising message reinforces the association that the customer had with their previous hotel website visit, and it draws them back in to the hotel website and reminds them of it, just when they may have forgotten about.

Sending The Right Message

The beauty of the remarketing system is that you can create different groups of users (called Audiences) for different parts of the booking cycle. These Audiences can be mixed and matched as required. For example you can create one message for people who visited the site but did not commence a booking, another for people who commenced a booking but failed to complete, and another for people who dropped out at the last stage after entering their credit card details. You Audience adverts can specifically encourage people at a specific stage of the booking cycle to progress further.

Another important Audience is those who completed a booking. First, because presenting an ad to this group to advertise the hotel again could be irritating, this group can be excluded from accommodation adverts in remarketing. Second, as this group have completed a booking, they can be shown a non-accommodation related offer to up-sell different products offered by the hotel, e.g. dinner in the restaurant, or spa facilities etc. This audience can also be rewarded by displaying ads that offer loyalty rewards or a promo code discount on their next booking.

Remarketing really does allow customisation of adverts in an unprecedented way. The more personalised an advert, the higher the relevance and the higher the conversion. The possibilities are endless, and remarketing in Trafficbuilder allows Bookassist to segment and target hotel customers online at a new level.

Further information on remarketing is available from Google - http://adwords.google.com/support/aw/bin/answer.py?hl=en&answer;=173945


Ciarán Rowe is Senior Search Strategist with Bookassist.

Labels: traffic builder, technology, strategy, sem, ppc, marketing, google, adwords

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Google introduit des liens vers les pages des sites dans les campagnes PPC

By Des O'Mahony | On 05 01 2010

Google a lancé les liens vers les pages du site, intégrables dans la campagne PPC. Ceci permet aux utilisateurs de se rendre directement sur des pages spécifiques du site dont la publicité est faite. Les nouveaux liens sont configurables dans la campagne Adwords et apparaissent seulement lorsque la publicité est affichée en haut de page.





Google
a recemment amélioré les campagnes PPC avec localisation sur les cartes et données d’adresses également.

Voir aussi
Inside AdWords: Increasing choice and relevancy in search ads

Labels:  traffic builder,  sem,  ppc, google

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Le Contenu Est Toujours Roi!

By Des O'Mahony | On 09 10 2009

Fin Septembre, Google a finalement confirmé, officiellement, ce que beaucoup d’entre nous pensaient depuis quelques années – que l’attribut sur les pages web n’avaient aucun effet sur le classement des résultats de recherche Google.

Fondamentalement, ce que cela veut dire, c’est que vos essais pour informer Google sur le contenu de votre site ne marchent pas. Prétendre être ce que vous n’êtes pas ne marchera pas. Ruser pour vous faire voir mieux que vous n’êtes ne marchera pas non plus. Google utilise bien sûr des méthodes variées pour déterminer votre classement dans les résultats de recherche et détectera très facilement les tentatives de triche. La méthode primaire est de vérifier le réel contenu du site. Avoir un contenu pertinent est la meilleure façon d’obtenir l’approbation de Google – plus cela sert également à attirer et à retenir des lecteurs en ligne, et de construire des liens entrants de qualité.


Certaines Balises Sont Meilleures Que D’Autres


Il y a tout de même un peu plus que le problème des balises. Les web developers/designers insèrent des balises sur les pages web et leurs donnent des attributs qui sont nécessaires ou utiles, et qui sont utilisés par les moteurs de recherche, mais pas nécessairement pour le classement. Par exemple, si vous choisissez “View > Page Source” pour une page web sur Firefox, par exemple, le code derrière la page que vous voyez contiendra des entrées comme :

<br /> <meta name="”description”..." />

Parmi tant d’autres, comme l’extrait de codes ci dessous :


Les méta-tags des mots clés sont principalement là pour informer les moteurs de recherche de l’objet principal du site. C’est celui que Google ne lit plus, parce qu’ « il y a eu des abus des mots-clés méta-tags, donc Google a commencé à ne plus tenir compte des mots-clés méta-tags il y a quelques années »

D’un autre côté, Google n’est pas le seul moteur de recherche, et Bing a une approche légèrement différente, disant que « les mots-clés méta-tags ne sont plus la panacée des page rank comme ils l’étaient à l’époque préhistorique de la recherche sur Internet. Il y a eu trop d’abus et ils ont perdu tout leur cachet. Mais il n’y a pas un réel besoin d’ignorer les balises. Tirez profit de toutes les opportunités de gagner du crédit grâce aux mots-clés, même lorsque l’avantage que vous en retirerez est relativement bas »


Les résultats de recherche utilisent d’autres balises, du moins pour des raisons d’affichage des résultats. Les méta-tags titre et description de la page sont utilisés par Google directement pour afficher les résultats de recherche – par exemple le premier résultat de l’image ci-dessous affiche les méta-tags titre et description que nous avons « servi » à Google en utilisant le code ci-dessus. Si l’effet de ces méta-tags sur la véritable recherche n’est pas claire, il est tout de même important qu’ils soient corrects et sensés pour l’utilisateur qui, au bout du compte, regarde ces résultats de recherche donc ils doivent créer un impact et donner immédiatement la bonne information. C’est au moins une zone où vous gardez le contrôle.







Utilisateurs doubles


Ceci souligne un principe-clé du fait de tenir un contenu cohérent sur votre site. Il doit être pertinent pour les utilisateurs doubles – d’abord pour le moteur de recherche qui doit lire et évaluer le site et déterminer comment présenter l’adresse dans les résultats de recherche, puis pour l’utilisateur qui cliquera sur les résultats et interagir avec votre site. L’approche pour l’optimisation de ces double-utilisateurs est quelque peu différente mais il y a des recoupements, le contenu en étant le principal.



Ce Que Les Moteurs De Recherche Aiment


Google travaille dur à ce que ses résultats de recherche répondent le mieux possible à la phrase entrée avant la recherche. Plus Google est précis, plus les gens seront susceptibles de l’utiliser et ainsi engendrer plus de revenus avec des campagnes pertinentes. Par conséquent Google doit vraiment avoir tout juste.

Le programme webcrawler de Google épluche le web et lit les codes derrière les pages web, tentant de mettre sa base de données à jour en rangeant les sites dans des catégories. Si l’algorithme utilisé pour vérifier le contenu des sites est sans nul doute complexe, il s’agit juste d’une machine qui interroge du texte. Les nom de domaine, titre de la page, balises de description sont un point de départ, mais soit les informations et textes contenus sont confirmés par un contenu solide sur la page qui renforcent la position du titre et de la description, soit la machine Google sent que quelque chose cloche et le ranking/classement du site va souffrir.


Pour prendre un exemple extrême, supposons que le titre de votre page soit “Boutique Hotel in Dublin” et votre balise de description “We are a boutique hotel in Dublin”, mais que votre contenu de page soit sur des niches pour chien. Dans ce cas précis, Google ne considérera pas votre site comme bon à afficher à quelqu’un qui cherche des informations sur “Boutique Hotel in Dublin” ou sur des « niches pour chien ». La structure et le contenu ne correspondent pas. Une page web doit répondre exactement ce qu’elle indique ou sera punie.


Lorsqu’une personne recherche une phrase spécifique, comme “Boutique hotels in Dublin”, ce que Google veut faire, c’est réellement afficher des informations sur “Boutique hotels in Dublin” et rien d’autre. Les meilleurs candidats sont des sites qui comprennent dans leurs noms de domaine des termes comme « boutique », « hotel » et « dublin » ET dont les titres des pages contiennent les termes « boutique », « hotel » et « dublin » ET dont le contenu fait usage régulier des termes « boutique », « hotel » et « dublin » (de préférence répétés quelques fois pour augmenter la « densité » du mot-clé, mais pas de manière exagérée sinon Google sera suspicieux sur vos motivations!). Si des sites extérieurs ont des liens vers ce site et utilisent les termes « boutique », « hotel » et « dublin » dans le texte du lien, alors Google approuvera encore plus car d’autres sites semblent renvoyer des internautes sur ce site basé sur les mêmes termes de recherche. Donc l’appui de liens externes vaut cher pour Google.


Arriver Tout En Haut


Il est dont clair que le contenu de votre site mérite toute votre attention, ceci pour assurer que tout terme de recherche ciblé figure dans vos pages et corresponde aux titres des pages, descriptions et idéalement aux noms de domaine. Par exemple, si en tant qu’hôtel, votre localisation est un facteur-clé à votre business, alors faites-y allusion au moins quatre ou cinq fois dans votre page d’accueil. Il en va de même pour tous les attributs principaux de votre établissement : si votre offre spa est votre meilleure vente, alors accordez-lui toute une page, avec un titre parlant, un nom de fichier correspondant à une offre spa, un contenu mentionnant l’offre spa quelques fois, des images dont les noms correspondent à l’offre spa, et des descriptions alt image référant à l’offre spa, etc. N’oubliez pas, la machine qui essaie d’évaluer votre page se fiche des raccords de couleur, contenu Flash, photographies ou esthétisme. Elle ne peut lire que les informations clairement présentées sous format textuel, donc vous devez faire en sorte que chaque élément de la page donne « le même son de cloche » pour arriver à vos fins.


Un Bon Contenu


L’écriture d’un bon contenu qui capte à la fois une bonne densité pour Google et l’oeil de l’utilisateur est une tâche difficile. Mais, en ce qui concerne Google, il est également important que ce contenu évolue. Mettre à jour continuellement le contenu est crucial pour le ranking, et la meilleure façon de contrer les problèmes de contenu est l’utilisation de blogs.

Le blog est une solution rapide et naturelle de rédaction de contenu. Les hôtels peuvent y parler d’évènements, de festivals, d’attractions proches de l’établissement, de recettes de leur restaurant, de demandes de clients inhabituelles, toutes sortes de choses, et utiliser le blog comme la newspage du site. Ces articles sont intéressants à lire et sont naturellement denses en contenu de mots-clés sur votre hôtel et ses environs. C’est également un moyen d’impliquer votre personnel à contribuer au contenu du site et de lui donner la parole sur l’expérience de la clientèle, qui peut aussi être invitée à commenter.


Beaucoup d’hôtels construisent aujourd’hui leur présence sur le web grâce uniquement au blog et au moteur de réservation, éliminant complètement l’approche de brochure statique qui est typique de beaucoup de sites d’hôtels. Pour connaître les bases de ce qu’un blog peut faire pour le contenu du site de votre hôtel, regardez l’Interview video de Juli Lederhaus de l’Hawthorne Hotel dans le Massachusetts, visible sur YouTube.



Obtenez Ce Que Vous Méritez


La morale de l’histoire est : la meilleure façon de figurer en haut des résultats de recherche est de le mériter. Oubliez les ruses et remplacez cela par des informations que les internautes sont susceptibles de rechercher et ce qui les intéresse. Avec la récente sortie de Google Sidewiki, les internautes seront amenés à voir des commentaires publics sur votre site, donc inévitablement vous devrez récolter ce feedback et vous y faire que vous le vouliez ou non.

Le contenu des sites est toujours roi. Finalement, pour obtenir un bon classement de la part des moteurs de recherche et pour garder l’intérêt des utilisateurs, il n’y a vraiment rien d’autre à faire que de le battre.


Labels: youtube, web design, stratégie, seo, nom de domaine, marketing, google, conseils

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Google intègre la géolocalisation et les adresses professionnelles dans AdWords

By Des O'Mahony | On 02 09 2009

Google Adwords permet désormais d’étendre votre contenu publicitaire à l’intégration d’informations Google Local, directement dans l’annonce (en d’autres termes, dans Google Maps) et de favoriser l’utilité et l’apparence visuelle de vos publicités.

Pour ne citer qu’un exemple, l’équipe dédiée au produit Traffic Builder de Bookassist a récemment achevé la mise en place de Google Local à plusieurs campagnes – par exemple, une recherche pour le Camden Court Hotel (camdencourthotel.com) à Dublin résulte dans l’affichage de la carte, en même temps que la publicité. (le lien “show map” au dessous de l’annonce ci-dessous) :





When you click the “+” next to the map link, the location opens up directly in the advert. A similar search for the Mespil Hotel (mespilhotel.com) again shows this functionality, where the map is now embedded directly in the PPC advert, include the “get directions” functionality:



Selon Emel Mutlu, membre de l’équipe Google AdWords, on peut lire sur leur blog depuis le 24 Juillet;

« Les extensions de lieu vous permettent « d’étendre » vos campagnes AdWords en ajoutant votre adresse professionnelle à vos publicités, et ce de manière dynamique. Cette nouvelle option sera disponible entièrement dans les semaines à venir, et certains annonceurs y auront même accès dès aujourd’hui. » Les options sont désormais disponibles pour l’Irlande et s’étendent à d’autres pays.

Les publicités pour des commerces locaux ne sont donc plus une entité à part, mais bien identiques, sur la forme, aux nouvelles publicités locales Adwords. Cela aide également à rationaliser le processus AdWords pour les annonceurs.

Cette extension vers Google Local montre que les annonces elles-mêmes commencent à mélanger les différents média mis à disposition par Google – Google a déjà implémenté le Blended Search (voir : article sur le blended search) où différents éléments comme les cartes géographiques, les vidéos, les actualités sont listés dans les résultats de recherche avec les résultats traditionnels.

L’intégration des idées du blended search dans AdWords semble être le chemin qui est en train de se tramer. Il faut s’attendre à y voir des vidéos et d’autres éléments très bientôt.



Labels: stratégie, sem, marketing, google, adwords

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

bookassist - technology & online strategy for hotels

Adresse: 5 avenue de i'Opéra, 75001 Paris, France
Téléphone: +33 (0) 645 14 3778
Email:
Web: https://bookassist.org/fr