Nouvelles catégories : facebook

Google Search plus your World

By Des O'Mahony | On 22 03 2012

Ciaran Rowe de Bookassist parle de l’implémentation récente de «Google Search plus your World» et son impact sur la page de résultats.

Google “Search plus your World”

Google a récemment annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité sur leurs pages de résultats de recherche, appelé Google “Search plus your World”, qui intègre en plus des résultats existants, les résultats des utilisateurs du réseau Google +. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts de Google pour inclure davantage de contenu social dans leurs résultats. Depuis que l’accord qu’ils ont eu avec Twitter est devenu caduc, et qu’ils n’ont pas accès au contenu sur Facebook, la source sociale la plus évidente de contenu social était leur propre réseau Google +.

Bien que le nouveau look est à la disposition des utilisateurs recherchant en anglais aux Etats-Unis, il n’est pas encore disponible dans le monde entier, mais Google a annoncé que la mise en place se ferait très bientôt.

Les trois principales modifications apportées à la page sont des résultats personnels, des profils dans les résultats de recherche et des Profils & Pages.

1. Résultats Personnels L’image ci-dessous, qui est un échantillon fourni par Google, montre la disposition de la page avec les nouveaux éléments.

La flèche rouge pointe vers les résultats personnels qui sont pris exclusivement à partir de contenu qui a été partagé avec l’utilisateur dans Google +. Si l’utilisateur clique sur cette zone, Google affichera le contenu des résultats personnels venant de Google+.

La flèche jaune pointe sur un contenu personnalisé et incorporé sur la page, dans cet exemple Google montre des photos des utilisateurs de Google +, en rapport à la requête «Chikoo».

La flèche verte offre la possibilité de désactiver ou activer la recherche «Google plus your world». 2. Profils dans les résultats de recherche Ce nouvel élément ajoute les utilisateurs de vos cercles aux résultats de recherche donc si, par exemple, vous commencez à taper le nom de quelqu’un qui est dans vos cercles d’amis sur Google +, le moteur de recherche va automatiquement suggérer le nom complet et affichera leur contenu dans les résultats. Il montrera également les profils Google + liés aux résultats de recherche et proposera un bouton qui vous permettra de les ajouter à vos cercles. Donc si, par exemple, vous voyez un article de blog ou un commentaire de nouvelles que vous aimez, vous pouvez ajouter l’auteur à vos cercles de Google +.

3. Profils et Pages

Cette zone permet aux utilisateurs de se connecter avec profils Google + de grandes entreprises ou de personnalités. Dans l’exemple fourni, si vous recherchez un terme de musique , certains profils d’artistes apparaîtront sur le côté droit de la page, vous donnant la possibilité de se connecter ou d’en savoir plus sur eux. Voici les questions soulevées par cette nouvelle mise en page «Google + your world» :

Confidentialité - de nombreux utilisateurs s’inquiètent du fait que le contenu de leurs pages Google+ est partagé dans les pages de résultats, mais Google a souligné que le nouveau système est extrêmement sécurisé et que le contenu ne s’affiche que pour les utilisateurs qui ont déjà eu le contenu partagé avec eux à travers leurs cercles. Un exemple serait, si un ami suit les photos publiées de son voyage en Thaïlande sur Google +, je verrais ces photos dans mes résultats de recherche si je fais une recherche pour la Thaïlande, cependant, les gens non connectés à mon ami ne pourraient pas voir ses photos. La nouvelle page utilise le cryptage SSL pour garantir la sécurité du contenu lorsque les utilisateurs sont connectés à leur compte. Le second point négatif et ceci pour des raisons marketing, c’est que Google analytics n’affiche plus les mots clés utilisés par les visiteurs de votre site s’ils sont connectés à Gogole +. Cette information est maintenant affichée comme (non fournie) au niveau du référencement naturel, bien que les utilisateurs d’adwords ont encore accès à ces données pour le moment.

Qualité des résultats: le fait que Google se serve de sa position dominante dans la recherche en poussant son propre contenu vers le haut de la page de résultats est ressenti par beaucoup pour avoir un effet négatif sur la qualité des résultats. La priorité de Google semble montrer des résultats qui sont stockés dans l’historique des utilisateurs et leurs préférences plutôt que l’affichage des résultats pertinents impartiales comme ce qui se faisait auparavant. Un exemple serait les dernières nouvelles qui peuvent devenir plus difficiles à trouver à partir de sources qui ne sont pas sur Google +.

Opt-in / out - il n’existe actuellement aucun moyen de refuser d’avoir votre contenu affiché dans les recherches des utilisateurs qui sont dans vos cercles, il est donc important de surveiller le type contenu que vous partagez. Il est possible de choisir de ne plus voir la recherche Google + en ajustant vos paramètres de recherche une fois l’option devenue disponible.

Cette évolution récente met l’accent sur l’importance de créer votre propre profil professionnel Google+ afin de maximiser votre visibilité dans les recherches Google.

Comme de plus amples informations seront bientôt disponibles, nous mettrons à jour ce blog et vous invitons à le consulter de nouveau.

Pour plus d’informations sur la recherche Google plus, consultez l’article officiel de Google.

Pour plus d’informations sur la création d’une Page Google +, veuillez consulter cet article.

Labels: sem, marketing, facebook, bookassist

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Facebook Statistiques pour votre site web: outil d’analyse statistique en temps réel

By Des O'Mahony | On 19 04 2011

Paul Ferry, de chez Bookassist, montre comment les nouvelles fonctionnalités de l’outil Facebook Statistiques peuvent être utilisées pour surveiller les performances de votre site Web.

Facebook Statistiques est disponible depuis quelque temps déjà, sa fonction principale est d’enregistrer les performances de votre page Facebook Fan. Mais au début du mois de Mars, Facebook a lancé “Statistiques pour votre site web” qui est une évolution intéressante dans l’utilisation des outils Statistiques.

Facebook Statistiques surveille les performances de popularité du site Internet de votre hôtel sur Facebook. Il surveille aussi la performance des plugins Facebook installés sur votre site. Par exemple, certains plugins que vous avez déjà dû installer sont le bouton “J’aime ” et l’espace “J’aime”.

1. Visitez ce lien : http://www.facebook.com/insights

Cliquez sur le bouton vert en haut à droite de la page :


3. Dans la nouvelle fenêtre, précisez l’URL du site internet de votre hôtel et dans la liste déroulante, sélectionnez votre page Facebook professionnelle.


4. Copiez le code < meta property="fb:page_id" content="xxxxxxxxxx" /> et collez le entre les tags < head > < /head >

de la page d’accueil de votre site web.

Retournez sur Facebook et cliquez sur “Obtenir les statistiques” dans la fenêtre précédemment ouverte. Statistiques Pour Votre Site Web est maintenant actif.

Après un jour ou deux, vous commencerez à recevoir des données de votre site dans Facebook Statistiques, voir image ci-dessous.


Facebook Statistiques contient un certain nombre de graphiques et de paramètres. Pour savoir ce qu’ils représentent, il suffit simplement de faire défiler la souris sur les graphiques ou de cliquer sur le “?”.

Si vous avez des commentaires sur ce blog laissez votre commentaire ci-dessous.

Paul Ferry est Senior Social Media Strategist chez Bookassist, (bookassist.org), le leader des fournisseurs de technologie et marketing en ligne pour hôtels

Paul Ferry, de chez Bookassist, montre comment les nouvelles fonctionnalités de l’outil Facebook Statistiques peuvent être utilisées pour surveiller les performances de votre site Web.

Facebook Statistiques est disponible depuis quelque temps déjà, sa fonction principale est d’enregistrer les performances de votre page Facebook Fan. Mais au début du mois de Mars, Facebook a lancé “Statistiques pour votre site web” qui est une évolution intéressante dans l’utilisation des outils Statistiques.

Facebook Statistiques surveille les performances de popularité du site Internet de votre hôtel sur Facebook. Il surveille aussi la performance des plugins Facebook installés sur votre site. Par exemple, certains plugins que vous avez déjà dû installer sont le bouton “J’aime ” et l’espace “J’aime”.

1. Visitez ce lien : http://www.facebook.com/insights

Cliquez sur le bouton vert en haut à droite de la page :


3. Dans la nouvelle fenêtre, précisez l’URL du site internet de votre hôtel et dans la liste déroulante, sélectionnez votre page Facebook professionnelle.


4. Copiez le code < meta property="fb:page_id" content="xxxxxxxxxx" /> et collez le entre les tags < head > < /head > de la page d’accueil de votre site web.

Retournez sur Facebook et cliquez sur “Obtenir les statistiques” dans la fenêtre précédemment ouverte. Statistiques Pour Votre Site Web est maintenant actif.

Après un jour ou deux, vous commencerez à recevoir des données de votre site dans Facebook Statistiques, voir image ci-dessous.


Facebook Statistiques contient un certain nombre de graphiques et de paramètres. Pour savoir ce qu’ils représentent, il suffit simplement de faire défiler la souris sur les graphiques ou de cliquer sur le “?”.

Si vous avez des commentaires sur ce blog laissez votre commentaire ci-dessous.

Paul Ferry est Senior Social Media Strategist chez Bookassist, (bookassist.org), le leader des fournisseurs de technologie et marketing en ligne pour hôtels

Labels: social media, media sociaux, facebook

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Facebook serait-il mieux que Google pour les hôtels ? Pas tout à fait.

By Des O'Mahony | On 26 01 2011


On a beaucoup parlé du trafic de Facebook et de son importance, dépassant même celui de Google récemment. Quel est la réelle conséquence de ce type de trafic pour le secteur de l’hôtellerie ?

Un rapport rédigé par Max Starkov à HeBS montre que Facebook est certainement à surveiller. Des études de cas intéressants ont montré une comparaison des revenus réels entre les liens redirigeant vers le site de l’hôtel, sur Facebook et Google. Mais comme Starkov dit: “Facebook est assurément là pour rester et a connu une croissance phénoménale, mais il ne va pas de si tôt remplacer Google pour planifier son voyage.”


En savoir plus sur http://bit.ly/dfIRR1


On a beaucoup parlé du trafic de Facebook et de son importance, dépassant même celui de Google récemment. Quel est la réelle conséquence de ce type de trafic pour le secteur de l’hôtellerie ?

Un rapport rédigé par Max Starkov à HeBS montre que Facebook est certainement à surveiller. Des études de cas intéressants ont montré une comparaison des revenus réels entre les liens redirigeant vers le site de l’hôtel, sur Facebook et Google. Mais comme Starkov dit: “Facebook est assurément là pour rester et a connu une croissance phénoménale, mais il ne va pas de si tôt remplacer Google pour planifier son voyage.”

En savoir plus sur http://bit.ly/dfIRR1

Labels:  google, social media, facebook

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

Comment Utiliser Le Social Media Pour Votre Hôtel

By Des O'Mahony | On 15 06 2010

Voici un aperçu des pratiques pour une meilleure utilisation de Blogger, Facebook et Twitter pour votre hôtel et pour générer une audience de qualité.

Blogger

Allez sur blogger.com et créez un compte si vous n’en avez pas déjà un. Vous devrez choisir un nom pour votre blog, donnez lui donc une appellation reconnaissable pour les moteurs de recherche, comme “greenhotelgalway”. Blogger génère ensuite votre blog à l’adresse greenhotelgalway.blogspot.com

Contenu:
Les articles de blogs (comme celui-ci!) sont des descriptifs, un peu à la manière d’articles informatifs. Assurez-vous d’utiliser des mots-clés pertinents, en relation avec votre activité et votre emplacement, vous améliorerez ainsi votre présence sur les moteurs de recherche.
Quelle longueur adopter :
Un minimum de deux paragraphes
A quelle fréquence :
Au moins une fois par semaine ou par quinzaine
Sur quels sujets :
Des évènements locaux, des nouvelles de l’hôtel, des nouveaux menus, des offres spéciales, des évènements à venir, des recettes, des critiques ou commentaires après des évènements, des histoires humaines concernant votre établissement, ou peut être une petite interview d’une personne célèbre ayant séjourné dans votre établissement, etc.
Qu’inclure dans l’article :
Incluez toujours une image ou deux pour casser la monotonie du texte, mais faites attention aux droits de l’image. Le mieux est d’utiliser vos propres photos si la qualité est bonne. Incluez toujours un lien vers le site de votre hôtel et vers d’autres de vos articles, en rapport avec celui en écriture pour avoir une pertinence au niveau des liens. Incluez d’autres media si possible, et gardez un ton d’écriture assez formel.
Efficacité :
Efficacité sur le long terme, car les moteurs de recherche listent vos articles de blog. La valeur pour les clients potentiels est forte, ils voient en cela une richesse de contenu et d’évènements concernant votre établissement dans le temps.

Facebook

Allez sur Facebook.com et créez un compte. Un fois connecté, vous pouvez enregistrer une page pour une entreprise, et inviter des personnes à administrer cette page, afin qu’ils puissent y contribuer également.

Contenu :
Similaire à des nouvelles mises à jour, avec un texte et un titre percutants.
Quelle longueur adopter :
Deux à trois lignes pour dire ce que vous souhaitez communiquer de façon brève ; n’écrivez pas trop de texte.
A quelle fréquence :
Au moins 3-4 fois par semaine. Evitez de spammer - trop de posts provenant d’une page pourrait pousser des utilisateurs à ne plus suivre les actualités de la page.
Sur quels sujets :
Offres spéciales, évènements à venir ou inhabituels, demande d’avis de clients sur un sujet en particulier, nouvelles de l’hôtel ou du restaurant, actions à exploiter dans plusieurs départements de votre établissement, etc. Essayez d’engager les utilisateurs et de tenir compte de leur contribution.
Qu’inclure dans l’article :
Incluez toujours une image, un lien, un évènement ou une vidéo pour attirer l’attention visuelle. Incluez également du texte en lettres capitales ainsi que des mots percutants si votre texte est très court, comme OFFRE SPECIALE FACEBOOK, ou DONNEZ VOTRE OPINION, CLIQUEZ ICI, etc, mais sans exagération car cela donnerait l’impression que si vous “criez”, et personne n’aime cela. Utilisez un ton peu formel, celui de la discussion.
Efficacité :
Du court au moyen terme, ceux qui suivent vos publications les verront descendre rapidement sur leur page. Il est donc bon de créer un effet immédiat, en publiant sur des évènements, offres du moment, etc.

Twitter

Allez sur Twitter.com et créez un compte. Vous pouvez aussi utiliser d’autres outils pour publier des messages sur Twitter, comme Hootsuite, Tweetdeck ou d’autres, qui vous donnent davantage de possibilités de gestion et de programmation. Hootsuite permet également de publier des messages sur vos pages Facebook.

Contenu :
Similaire à un flash infos, avec un titre qui crée un impact.
Quelle longueur adopter :
Restriction à 140 caractères, comme un message SMS, donc concentrez-vous !
A quelle fréquence :
Sur une base quotidienne si possible, ou même plusieurs fois par jour si vous pouvez.
Sur quels sujets :
Offres du jour, nouvelles sur l’hôtel, divertissements du jour, offres spéciales du restaurant, évènements incongrus qui mettent en scène votre hôtel. Parfois même quelques potins (“XY vient d’entrer dans notre hôtel!”)
Qu’inclure dans l’article :
Essayez d’ajouter un lien raccourci (utilisez le service bit.ly par exemple) vers le site de l’hôtel, l’article ou l’image à laquelle vous faites référence. Utilisez un ton informel, faites en sorte que les tweets soient assez intéressants pour être partagés (retweetés)
Efficacité:
Les tweets ont une durée de vie très courte, et descendent très rapidement de la page de l’utilisateur qui suit vos publications. Ils ont un effet de très courte durée et reflètent l’immédiat.



Comment générer plus de Likes/J’aime et d’utilisateurs qualitatifs

Une fois la page “Like” en ligne sur Facebook, il peut s’avérer difficile de générer un groupe solide de membres. La meilleure suggestion pour construire une base de membres est d’inciter les employés de l’établissement à “aimer” la page et les encourager à suggérer la page à leurs amis. Mais attention, souvenez-vous de ne suggérer la page uniquement aux amis susceptibles d’être intéressés par vos messages. Une fois fait, les “J’aime” prendront un envol conséquent. Ceci peut être construit, par exemple, en créant un concours pour les membres qui généreront automatiquement des nouveaux membres, et une fois qu’un certain nombre de"Like/J’aime” seront atteints, un gagnant sera sélectionné. Un autre moyen efficace serait de poster des publications qui inciteraient les membres à “partager” cette publication avec leurs amis. Une fois que le but du nombre de “J’aime” est atteint, testez les nouveaux “J’aime” et voyez s’ils sont qualitatifs en demandant aux nouveaux utilisateurs leur opinion sur un sujet ou aspect de votre établissement. Utilisez votre Facebook analytics pour voir comment les utilisateurs interagissent.

Avec Twitter, vous démarrerez la partie sans membre, et vous devez “tweeter “des messages ou “retweeter” d’autres messages pertinents dans le but d’initier une direction à votre compte Twitter. Pour générer des membres, il faut initialement rechercher des personnes ou des entreprises dans votre localité ou dans l’industrie de l’hébergement et devenir membre de leur page, dans l’espoir de créer une réciprocité. Une fois qu’une base de membres est construite, s’ils publient un tweet intéressant, il faut le “retweeter”

Ajoutez les logos des sites social media sur les publications concernant votre établissement, à la fois online et offline. Online, incluez-les sur votre site, e-zines, newletters, signatures d’e-mails, etc. Offline, ajoutez-les dans des leaflets, brochures, posters, etc. Si vous publiez un article de blog, écrivez un tweet et reliez-le à l’article. Mentionnez-le, avec un lien, sur Facebook. Vous pouvez utiliser des outils gratuits pour alimenter votre site en mises à jour Twitter, Facebook ou Blogger. Faites en sorte que ces media soit interconnectés et fonctionnent ensemble pour former votre réseau d’informations.


Paul Ferry est le Search Specialist de Bookassist

Voici un aperçu des pratiques pour une meilleure utilisation de Blogger, Facebook et Twitter pour votre hôtel et pour générer une audience de qualité.

Blogger

Allez sur blogger.com et créez un compte si vous n’en avez pas déjà un. Vous devrez choisir un nom pour votre blog, donnez lui donc une appellation reconnaissable pour les moteurs de recherche, comme “greenhotelgalway”. Blogger génère ensuite votre blog à l’adresse greenhotelgalway.blogspot.com

Contenu:
Les articles de blogs (comme celui-ci!) sont des descriptifs, un peu à la manière d’articles informatifs. Assurez-vous d’utiliser des mots-clés pertinents, en relation avec votre activité et votre emplacement, vous améliorerez ainsi votre présence sur les moteurs de recherche.
Quelle longueur adopter :
Un minimum de deux paragraphes
A quelle fréquence :
Au moins une fois par semaine ou par quinzaine
Sur quels sujets :
Des évènements locaux, des nouvelles de l’hôtel, des nouveaux menus, des offres spéciales, des évènements à venir, des recettes, des critiques ou commentaires après des évènements, des histoires humaines concernant votre établissement, ou peut être une petite interview d’une personne célèbre ayant séjourné dans votre établissement, etc.
Qu’inclure dans l’article :
Incluez toujours une image ou deux pour casser la monotonie du texte, mais faites attention aux droits de l’image. Le mieux est d’utiliser vos propres photos si la qualité est bonne. Incluez toujours un lien vers le site de votre hôtel et vers d’autres de vos articles, en rapport avec celui en écriture pour avoir une pertinence au niveau des liens. Incluez d’autres media si possible, et gardez un ton d’écriture assez formel.
Efficacité :
Efficacité sur le long terme, car les moteurs de recherche listent vos articles de blog. La valeur pour les clients potentiels est forte, ils voient en cela une richesse de contenu et d’évènements concernant votre établissement dans le temps.

Facebook

Allez sur Facebook.com et créez un compte. Un fois connecté, vous pouvez enregistrer une page pour une entreprise, et inviter des personnes à administrer cette page, afin qu’ils puissent y contribuer également.

Contenu :
Similaire à des nouvelles mises à jour, avec un texte et un titre percutants.
Quelle longueur adopter :
Deux à trois lignes pour dire ce que vous souhaitez communiquer de façon brève ; n’écrivez pas trop de texte.
A quelle fréquence :
Au moins 3-4 fois par semaine. Evitez de spammer - trop de posts provenant d’une page pourrait pousser des utilisateurs à ne plus suivre les actualités de la page.
Sur quels sujets :
Offres spéciales, évènements à venir ou inhabituels, demande d’avis de clients sur un sujet en particulier, nouvelles de l’hôtel ou du restaurant, actions à exploiter dans plusieurs départements de votre établissement, etc. Essayez d’engager les utilisateurs et de tenir compte de leur contribution.
Qu’inclure dans l’article :
Incluez toujours une image, un lien, un évènement ou une vidéo pour attirer l’attention visuelle. Incluez également du texte en lettres capitales ainsi que des mots percutants si votre texte est très court, comme OFFRE SPECIALE FACEBOOK, ou DONNEZ VOTRE OPINION, CLIQUEZ ICI, etc, mais sans exagération car cela donnerait l’impression que si vous “criez”, et personne n’aime cela. Utilisez un ton peu formel, celui de la discussion.
Efficacité :
Du court au moyen terme, ceux qui suivent vos publications les verront descendre rapidement sur leur page. Il est donc bon de créer un effet immédiat, en publiant sur des évènements, offres du moment, etc.

Twitter

Allez sur Twitter.com et créez un compte. Vous pouvez aussi utiliser d’autres outils pour publier des messages sur Twitter, comme Hootsuite, Tweetdeck ou d’autres, qui vous donnent davantage de possibilités de gestion et de programmation. Hootsuite permet également de publier des messages sur vos pages Facebook.

Contenu :
Similaire à un flash infos, avec un titre qui crée un impact.
Quelle longueur adopter :
Restriction à 140 caractères, comme un message SMS, donc concentrez-vous !
A quelle fréquence :
Sur une base quotidienne si possible, ou même plusieurs fois par jour si vous pouvez.
Sur quels sujets :
Offres du jour, nouvelles sur l’hôtel, divertissements du jour, offres spéciales du restaurant, évènements incongrus qui mettent en scène votre hôtel. Parfois même quelques potins (“XY vient d’entrer dans notre hôtel!”)
Qu’inclure dans l’article :
Essayez d’ajouter un lien raccourci (utilisez le service bit.ly par exemple) vers le site de l’hôtel, l’article ou l’image à laquelle vous faites référence. Utilisez un ton informel, faites en sorte que les tweets soient assez intéressants pour être partagés (retweetés)
Efficacité:
Les tweets ont une durée de vie très courte, et descendent très rapidement de la page de l’utilisateur qui suit vos publications. Ils ont un effet de très courte durée et reflètent l’immédiat.



Comment générer plus de Likes/J’aime et d’utilisateurs qualitatifs

Une fois la page “Like” en ligne sur Facebook, il peut s’avérer difficile de générer un groupe solide de membres. La meilleure suggestion pour construire une base de membres est d’inciter les employés de l’établissement à “aimer” la page et les encourager à suggérer la page à leurs amis. Mais attention, souvenez-vous de ne suggérer la page uniquement aux amis susceptibles d’être intéressés par vos messages. Une fois fait, les “J’aime” prendront un envol conséquent. Ceci peut être construit, par exemple, en créant un concours pour les membres qui généreront automatiquement des nouveaux membres, et une fois qu’un certain nombre de"Like/J’aime” seront atteints, un gagnant sera sélectionné. Un autre moyen efficace serait de poster des publications qui inciteraient les membres à “partager” cette publication avec leurs amis. Une fois que le but du nombre de “J’aime” est atteint, testez les nouveaux “J’aime” et voyez s’ils sont qualitatifs en demandant aux nouveaux utilisateurs leur opinion sur un sujet ou aspect de votre établissement. Utilisez votre Facebook analytics pour voir comment les utilisateurs interagissent.

Avec Twitter, vous démarrerez la partie sans membre, et vous devez “tweeter “des messages ou “retweeter” d’autres messages pertinents dans le but d’initier une direction à votre compte Twitter. Pour générer des membres, il faut initialement rechercher des personnes ou des entreprises dans votre localité ou dans l’industrie de l’hébergement et devenir membre de leur page, dans l’espoir de créer une réciprocité. Une fois qu’une base de membres est construite, s’ils publient un tweet intéressant, il faut le “retweeter”

Ajoutez les logos des sites social media sur les publications concernant votre établissement, à la fois online et offline. Online, incluez-les sur votre site, e-zines, newletters, signatures d’e-mails, etc. Offline, ajoutez-les dans des leaflets, brochures, posters, etc. Si vous publiez un article de blog, écrivez un tweet et reliez-le à l’article. Mentionnez-le, avec un lien, sur Facebook. Vous pouvez utiliser des outils gratuits pour alimenter votre site en mises à jour Twitter, Facebook ou Blogger. Faites en sorte que ces media soit interconnectés et fonctionnent ensemble pour former votre réseau d’informations.


Paul Ferry est le Search Specialist de Bookassist

Labels: twitter, social media, facebook, blogger

Partagez ce post sur:

  • Google+
  • Digg
  • Del.icio.us
  • LinkedIn

bookassist - technology & online strategy for hotels

Adresse: 149 avenue de Clichy, 75017 Paris, France
Téléphone: +33 (0) 645 14 3778
Email:
Web: https://bookassist.org/fr