Nouvelles et Presse

Le Contenu Est Toujours Roi!

By Des O'Mahony | On vendredi, 9 octobre 2009

Fin Septembre, Google a finalement confirmé, officiellement, ce que beaucoup d’entre nous pensaient depuis quelques années – que l’attribut sur les pages web n’avaient aucun effet sur le classement des résultats de recherche Google.

Fondamentalement, ce que cela veut dire, c’est que vos essais pour informer Google sur le contenu de votre site ne marchent pas. Prétendre être ce que vous n’êtes pas ne marchera pas. Ruser pour vous faire voir mieux que vous n’êtes ne marchera pas non plus. Google utilise bien sûr des méthodes variées pour déterminer votre classement dans les résultats de recherche et détectera très facilement les tentatives de triche. La méthode primaire est de vérifier le réel contenu du site. Avoir un contenu pertinent est la meilleure façon d’obtenir l’approbation de Google – plus cela sert également à attirer et à retenir des lecteurs en ligne, et de construire des liens entrants de qualité.


Certaines Balises Sont Meilleures Que D’Autres


Il y a tout de même un peu plus que le problème des balises. Les web developers/designers insèrent des balises sur les pages web et leurs donnent des attributs qui sont nécessaires ou utiles, et qui sont utilisés par les moteurs de recherche, mais pas nécessairement pour le classement. Par exemple, si vous choisissez “View > Page Source” pour une page web sur Firefox, par exemple, le code derrière la page que vous voyez contiendra des entrées comme :

<br /> <meta name="”description”..." />

Parmi tant d’autres, comme l’extrait de codes ci dessous :


Les méta-tags des mots clés sont principalement là pour informer les moteurs de recherche de l’objet principal du site. C’est celui que Google ne lit plus, parce qu’ « il y a eu des abus des mots-clés méta-tags, donc Google a commencé à ne plus tenir compte des mots-clés méta-tags il y a quelques années »

D’un autre côté, Google n’est pas le seul moteur de recherche, et Bing a une approche légèrement différente, disant que « les mots-clés méta-tags ne sont plus la panacée des page rank comme ils l’étaient à l’époque préhistorique de la recherche sur Internet. Il y a eu trop d’abus et ils ont perdu tout leur cachet. Mais il n’y a pas un réel besoin d’ignorer les balises. Tirez profit de toutes les opportunités de gagner du crédit grâce aux mots-clés, même lorsque l’avantage que vous en retirerez est relativement bas »


Les résultats de recherche utilisent d’autres balises, du moins pour des raisons d’affichage des résultats. Les méta-tags titre et description de la page sont utilisés par Google directement pour afficher les résultats de recherche – par exemple le premier résultat de l’image ci-dessous affiche les méta-tags titre et description que nous avons « servi » à Google en utilisant le code ci-dessus. Si l’effet de ces méta-tags sur la véritable recherche n’est pas claire, il est tout de même important qu’ils soient corrects et sensés pour l’utilisateur qui, au bout du compte, regarde ces résultats de recherche donc ils doivent créer un impact et donner immédiatement la bonne information. C’est au moins une zone où vous gardez le contrôle.







Utilisateurs doubles


Ceci souligne un principe-clé du fait de tenir un contenu cohérent sur votre site. Il doit être pertinent pour les utilisateurs doubles – d’abord pour le moteur de recherche qui doit lire et évaluer le site et déterminer comment présenter l’adresse dans les résultats de recherche, puis pour l’utilisateur qui cliquera sur les résultats et interagir avec votre site. L’approche pour l’optimisation de ces double-utilisateurs est quelque peu différente mais il y a des recoupements, le contenu en étant le principal.



Ce Que Les Moteurs De Recherche Aiment


Google travaille dur à ce que ses résultats de recherche répondent le mieux possible à la phrase entrée avant la recherche. Plus Google est précis, plus les gens seront susceptibles de l’utiliser et ainsi engendrer plus de revenus avec des campagnes pertinentes. Par conséquent Google doit vraiment avoir tout juste.

Le programme webcrawler de Google épluche le web et lit les codes derrière les pages web, tentant de mettre sa base de données à jour en rangeant les sites dans des catégories. Si l’algorithme utilisé pour vérifier le contenu des sites est sans nul doute complexe, il s’agit juste d’une machine qui interroge du texte. Les nom de domaine, titre de la page, balises de description sont un point de départ, mais soit les informations et textes contenus sont confirmés par un contenu solide sur la page qui renforcent la position du titre et de la description, soit la machine Google sent que quelque chose cloche et le ranking/classement du site va souffrir.


Pour prendre un exemple extrême, supposons que le titre de votre page soit “Boutique Hotel in Dublin” et votre balise de description “We are a boutique hotel in Dublin”, mais que votre contenu de page soit sur des niches pour chien. Dans ce cas précis, Google ne considérera pas votre site comme bon à afficher à quelqu’un qui cherche des informations sur “Boutique Hotel in Dublin” ou sur des « niches pour chien ». La structure et le contenu ne correspondent pas. Une page web doit répondre exactement ce qu’elle indique ou sera punie.


Lorsqu’une personne recherche une phrase spécifique, comme “Boutique hotels in Dublin”, ce que Google veut faire, c’est réellement afficher des informations sur “Boutique hotels in Dublin” et rien d’autre. Les meilleurs candidats sont des sites qui comprennent dans leurs noms de domaine des termes comme « boutique », « hotel » et « dublin » ET dont les titres des pages contiennent les termes « boutique », « hotel » et « dublin » ET dont le contenu fait usage régulier des termes « boutique », « hotel » et « dublin » (de préférence répétés quelques fois pour augmenter la « densité » du mot-clé, mais pas de manière exagérée sinon Google sera suspicieux sur vos motivations!). Si des sites extérieurs ont des liens vers ce site et utilisent les termes « boutique », « hotel » et « dublin » dans le texte du lien, alors Google approuvera encore plus car d’autres sites semblent renvoyer des internautes sur ce site basé sur les mêmes termes de recherche. Donc l’appui de liens externes vaut cher pour Google.


Arriver Tout En Haut


Il est dont clair que le contenu de votre site mérite toute votre attention, ceci pour assurer que tout terme de recherche ciblé figure dans vos pages et corresponde aux titres des pages, descriptions et idéalement aux noms de domaine. Par exemple, si en tant qu’hôtel, votre localisation est un facteur-clé à votre business, alors faites-y allusion au moins quatre ou cinq fois dans votre page d’accueil. Il en va de même pour tous les attributs principaux de votre établissement : si votre offre spa est votre meilleure vente, alors accordez-lui toute une page, avec un titre parlant, un nom de fichier correspondant à une offre spa, un contenu mentionnant l’offre spa quelques fois, des images dont les noms correspondent à l’offre spa, et des descriptions alt image référant à l’offre spa, etc. N’oubliez pas, la machine qui essaie d’évaluer votre page se fiche des raccords de couleur, contenu Flash, photographies ou esthétisme. Elle ne peut lire que les informations clairement présentées sous format textuel, donc vous devez faire en sorte que chaque élément de la page donne « le même son de cloche » pour arriver à vos fins.


Un Bon Contenu


L’écriture d’un bon contenu qui capte à la fois une bonne densité pour Google et l’oeil de l’utilisateur est une tâche difficile. Mais, en ce qui concerne Google, il est également important que ce contenu évolue. Mettre à jour continuellement le contenu est crucial pour le ranking, et la meilleure façon de contrer les problèmes de contenu est l’utilisation de blogs.

Le blog est une solution rapide et naturelle de rédaction de contenu. Les hôtels peuvent y parler d’évènements, de festivals, d’attractions proches de l’établissement, de recettes de leur restaurant, de demandes de clients inhabituelles, toutes sortes de choses, et utiliser le blog comme la newspage du site. Ces articles sont intéressants à lire et sont naturellement denses en contenu de mots-clés sur votre hôtel et ses environs. C’est également un moyen d’impliquer votre personnel à contribuer au contenu du site et de lui donner la parole sur l’expérience de la clientèle, qui peut aussi être invitée à commenter.


Beaucoup d’hôtels construisent aujourd’hui leur présence sur le web grâce uniquement au blog et au moteur de réservation, éliminant complètement l’approche de brochure statique qui est typique de beaucoup de sites d’hôtels. Pour connaître les bases de ce qu’un blog peut faire pour le contenu du site de votre hôtel, regardez l’Interview video de Juli Lederhaus de l’Hawthorne Hotel dans le Massachusetts, visible sur YouTube.



Obtenez Ce Que Vous Méritez


La morale de l’histoire est : la meilleure façon de figurer en haut des résultats de recherche est de le mériter. Oubliez les ruses et remplacez cela par des informations que les internautes sont susceptibles de rechercher et ce qui les intéresse. Avec la récente sortie de Google Sidewiki, les internautes seront amenés à voir des commentaires publics sur votre site, donc inévitablement vous devrez récolter ce feedback et vous y faire que vous le vouliez ou non.

Le contenu des sites est toujours roi. Finalement, pour obtenir un bon classement de la part des moteurs de recherche et pour garder l’intérêt des utilisateurs, il n’y a vraiment rien d’autre à faire que de le battre.


Labels: youtube, web design, stratégie, seo, nom de domaine, marketing, google, conseils


bookassist - technology & online strategy for hotels

Adresse: 149 avenue de Clichy, 75017 Paris, France
Téléphone: +33 (0)1 42 46 70 27
Email:
Web: http://bookassist.org/fr