Nouvelles et Presse

Ce que les hôtels devraient faire et ne pas faire dans un contexte de récession.

By Des O'Mahony | On vendredi, 31 juillet 2009

Dans le contexte économique actuel, il est d’autant plus important de savoir où va votre budget marketing, quel retour sur investissement vous en obtenez, et comment vous pouvez le maximiser.

Ce qui est clair, c’est que le medium le plus facilement analysé et maximisé en termes de retour sur investissement est Internet, et plus spécifiquement la vente directe sur Internet. Changer de vision pour vos budgets, du offline au online, n’est pas seulement judicieux en termes de gestion des budgets, mais cela ouvre l’opportunité de s’aventurer sur de nouveaux marchés, de baisser les coûts de distribution, et même de générer des revenus supplémentaires grâce à des promotions et des offres plus diversifiées.

La bonne nouvelle, c’est que la réservation en ligne continue d’augmenter. Les chiffres de Bookassist, tous marchés confondus, montrent une augmentation significative du nombre de réservations d’année en année. Beaucoup d’études en cours continuent de montrer une augmentation dans la réservation directe, en ligne, sur le site de l’hôtel, aux dépens de la réservation hors-ligne. Ceci est certainement dû au fait que le contexte économique entraîne les gens à comparer davantage : la façon la plus simple de comparer est bien sur Internet, et la meilleure manière pour un client de faire des économies est de passer directement par l’hôtel, sur son site. Donc les hôtels ont tout intérêt à exploiter ce marché.


Voici quelques tuyaux :

1. Ne réduisez pas votre budget marketing. Vous en avez plus que jamais besoin. Mais redirigez vos dépenses marketing au marché en ligne.

2. Séparez-vous de vos intuitions, suppositions, sentiments. Ce dont vous avez besoin, ce sont des faits, des chiffres. Ne faites pas de changements radicaux et soudains, comme de changer de fournisseurs à cause d’apparentes meilleures propositions, ou bien d’essayer des campagnes publicitaires complètement différentes. Les changements soudains sont le résultat de la panique,– vous devez contenir vos nerfs jusqu’à l’obtention des chiffres. Vous pouvez perdre votre poste sur de tels changements, au lieu de le consolider. La perception doit être remplacée par des choix appuyés sur des chiffres, et non sur des décisions inconsidérées.

3. Concentrez vos efforts sur la réservation directe. Faites attention à la manière dont vous collaborez avec des sites de distribution intermédiaire. Ils peuvent vendre votre hôtel sous forme de listes basées sur les prix, le nombre d’étoiles, etc, ce qui élimine vos uniques qualités. Ils peuvent bien vous apporter beaucoup de réservations, mais ces clients en ligne peuvent venir à vous directement si vous adoptez une stratégie de réservation en ligne digne de ce nom, comme décrit ci-dessus. La comparaison des marges des sites tiers à la réservation directe sur votre site signifie que vous perdez de 20% à 30% de vos revenus potentiels, pour chaque réservation transitée par ces sites. Ceci est illogique dans le climat économique actuel, et une partie de ce business peut être dévié directement vers vous avec un planning organisé. Et avant tout, faites le nécessaire pour que votre tarif sur votre site soit toujours le meilleur tarif proposé en ligne. Autrement, vous pouvez aussi fermer votre propre site.

4. Analysez. Analysez. Analysez. Assurez-vous que des services comme Google Analytics travaillent à « tracker » toute l’utilisation du site. Ayez une vision claire des résultats de l’utilisation de votre site avant d’envisager des changements radicaux. Utilisez Google Analytics pour analyser votre base d’utilisateurs en ligne, en termes d’origines par exemple. Vous pourrez être surpris des réponses et y adapter votre stratégie. Utilisez un système de réservation qui peut s’interfacer directement avec Google Analytics Ecommerce, comme le moteur de réservation Bookassist. Avec l’intégration d’Ecommerce par Bookassist, chaque réservation est transférée à Google Analytics et liée au comportement de l’internaute sur tout le site et sur le processus de réservation. Chaque réservation peut être reliée au centime près à une campagne PPC (pay per clic) ou à une campagne marketing par mailing. Ces données sont extrêmement puissantes et montrent en un instant où votre argent doit être dépensé pour être le plus efficace en termes de retour sur investissement, mesuré sur la valeur de la réservation. Cela élimine les intuitions et montre les faits, précis, tels qu’ils sont. Google Analytics pour l’usage du Web est un outil formidable, mais auquel il manque quelque chose d’important : l’intégration complète d’Ecommerce va beaucoup plus loin que l’usage du Web, il est crucial pour optimiser le retour sur investissement.

5. Agissez sur l’information recueillie sur Google Analytics et sur l’intégration Ecommerce. Le taux de conversion de visiteur à acheteur est votre indicateur-clé. Toutes les visites au monde sont inutiles si elles n’aboutissent pas à la conversion. En utilisant l’intégration Ecommerce vous obtenez également une vision beaucoup plus précise sur la conversion de vos segments cibles. Par exemple, une analyse des visites d’un site d’hôtel à Dublin sur le seul outil Google Analytics a montré que la grande majorité des visiteurs étaient originaires de Grande-Bretagne, et d’autres pays bien sûr, mais bien au-dessous sur la liste. Un traditionaliste adapterait en conséquence son budget marketing à la cible UK. Mais l’intégration Ecommerce a montré que les taux de conversion des visiteurs allemands sur la version allemande du site étaient d’un indice 4 au-dessus des visiteurs originaires de Grande-Bretagne.

Seule l’intégration Ecommerce peut effectuer ce genre d’analyses. Les utiliser a permis aux équipes marketing de Bookassist de conduire des conversions sur des campagnes PPC de 4% dans la majorité des cas, bien au-dessus des normes de l’industrie.

6. Analysez votre présence sur le web sur tous les fronts. Gardez à l’esprit qu’il y a deux familles d’utilisateurs de votre site : tout d’abord, les moteurs de recherche qui vont l’analyser et le classer selon son contenu, puis le client qui va l’utiliser. Le client ne viendra pas si le moteur de recherche n’a pas été ciblé en amont. Donc réagissez en conséquence, vous devez travailler sur les deux. Ciblez votre budget de sorte à optimiser la présence de votre site sur les moteurs de recherche ET assurez-vous d’offrir une navigation facile et une réservation intuitive à vos visiteurs, pour ne jamais manquer une occasion de convertir. Ne gaspillez pas votre budget en créant un nouveau site juste pour avoir un look plus moderne – rappelez-vous, vous voyez votre site tous les jours et les clients ne le voient qu’une ou 2 fois l’an, donc cette modernité est relative. Soyez raisonnable quant à vos dépenses, améliorations ciblées, pour des raisons de retour sur investissement à mesurer, et non pour l’esthétisme.

7. Structurez vos compagnes en ligne PPC de manière à ce qu’elles promeuvent des valeurs et différenciateurs clés de votre établissement. Faites la promotion de votre nom (en tant que mot-clé) pour que les clients qui cherchent votre nom vous trouvent. Faites la promotion de l’endroit où vous êtes situé (en tant que mot-clé), le plus précisément possible pour éviter des mentions trop onéreuses comme « Irlande », « Dublin »

Faites la promotion de qualités uniques sur votre texte Adwords. Variez-les fréquemment et « trackez » leur conversion pour ensuite régler leur efficacité.

8. Combattez la compétition en ligne. Cherchez le nom de votre hôtel et voyez qui l’utilise pour s’attirer vos parts de client. Si des sites tiers utilisent votre nom pour obtenir des résultats de recherche prioritaires, vous devez leur dire d’arrêter. Si des concurrents utilisent votre nom pour vous dépasser sur les résultats de recherche, vous devez déposer votre nom et faire en sorte d’arrêter cela. Adopter cette approche vous garantit que les gens qui cherchent votre nom, ceux qui sont déjà vos clients, vont voir votre site en premier.

9. Utilisez le marketing par e-mail efficacement. Cela prend du temps de se construire une base de données e-mail et téléphone digne de ce nom, cependant la meilleure manière de l’utiliser est de ne pas abuser de ce canal. Donnez toujours quelque chose de spécial, d’authentique et de nouveau dans une chaîne d’e-mails. Utilisez un service de réservations comme celui de Bookassist, qui vous permet d’insérer des liens dans les e-mails, liens qui permettent directement de rediriger le client vers la page de réservation d’une offre spéciale par exemple, pas seulement sur la page de réservation générale du site. Utilisez les services de Twitter pour communiquer sur des nouvelles offres via le téléphone portable. Pensez de manière stratégique – par exemple, communiquez sur des offres pour le week-end à venir, pour qu’une notion d’urgence soit créée dans l’esprit du consommateur, qui ressentira la nécessité d’agir tout de suite pour ne pas passer à côté de l’offre. « L’offre est valable jusqu’à minuit, offre unique pour ce week-end seulement ! » Cela vous rappelle quelque chose ? Les compagnies aériennes ont adopté ces pratiques depuis un moment, et ont beaucoup de succès grâce à cela.

10. Tenez compte de l’avis des internautes et adoptez des actions correctives rapidement. Gardez à l’esprit que 80% des organisations de voyages se font en ligne. Même si les gens ne réservent pas, ils regardent. Cela conditionne leurs choix futurs. Faites en sorte d’avoir des retombées positives sur les sites collaboratifs et réseaux sociaux comme TripAdvisor et les autres – enregistrez vous chez eux et pilotez le compte de votre établissement. Utilisez les commentaires des clients sur votre propre site, par exemple en utilisant l’option automatique de Bookassist qui permet aux consommateurs ayant réservé en ligne et séjourné dans votre hôtel de laisser un avis sur ce qu’ils ont apprécié ou non dans votre établissement. Surtout, répondez toujours aux commentaires en ligne, qu’ils soient positifs ou négatifs, de manière à ce que vos clients potentiels voient que vous leur portez de l’intérêt. Nous savons tous que corriger une faute de façon courtoise a tendance à engendrer la fidélité et la satisfaction du consommateur.

Soyez conscients que les habitudes que les consommateurs sont en train de prendre pourraient très bien devenir une norme dans le futur. Pourquoi ? Parce que cette approche apporte de la valeur au consommateur. Faire son shopping un peu partout en ligne, faire des recherches en ligne, comparer les prix en ligne, lire les commentaires des clients, aller directement à la source pour réserver. Toutes ces choses ont certainement dû être accrues par la nécessité économique, mais ont de grandes chances d’établir une norme, à l’heure où nous sortons de la phase de récession.

Les hôtels qui se sont attaqués à ce climat de manière constructive et stratégique en sortiront plus forts et seront bien placés pour gagner de la reprise qui va invariablement arriver.

—-

Dr Des O’Mahony est le PDG et fondateur de Bookassist, le leader des fournisseurs de technologie et marketing en ligne pour l’industrie de l’hébergement.

Labels: seo, sem, marque, marketing, conseils


bookassist - technology & online strategy for hotels

Adresse: 149 avenue de Clichy, 75017 Paris, France
Téléphone: +33 (0)1 42 46 70 27
Email:
Web: http://bookassist.org/fr